LES STUKA ATTAQUENT

Ouvrage en souscription 10 février 2023. 

 

Le Junkers Ju 87 dans la bataille d´Angleterre

Le Stuka est l’avion allemand le plus connu de la Seconde Guerre mondiale, tant il a marqué les esprits avec sa silhouette anguleuse et ses piqués vertigineux.

Ce livre qui s’attache aux opérations des Stuka pendant la bataille d’Angleterre rectifie une erreur trop souvent entendus ; non, le Stuka n’a pas souffert des pertes telles qu’il a été retiré du service à l’Ouest. S’il n’intervient plus dans la bataille d’Angleterre après la mi-août 1940, c’est tout simplement parce qu’il est réservé pour les combats terrestres qui doivent suivre le débarquement allemand de l’opération Zeelöwe.

Ce livre décrit chacune des attaques des Stuka au-dessus de la Manche et de l’Angleterre, avec de nombreux témoignages et statistiques..

22,80 €

  • disponible
  • 10 à 30 jours de délai de livraison ou souscription1

LA 2E DIVISION CUIRASSÉE DE RÉSERVE AU COMBAT, MAI-JUIN 1940

En souscription jusqu’au 28 février 2023. 

 

Ce livre est essentiellement constitué d’un historique divisionnaire de la 2e division cuirassée de réserve, rédigé peu après la campagne de France et tiré, à la ronéoteuse, pour les services de l’armée d’armistice. 

Il s’agit donc d’un document de première main, particulièrement rare. Le récit, très détaillé, est rendu vivant par de nombreux témoignages. La 2e DCR est engagée en urgence, au nord de Rethel, le 15 mai 1940, mais elle est coupée en deux par l’avance de la 6. Panzerdivision. Elle mène du contre-attaque dans le secteur de Marle – Montcornet. L’attaque est néanmoins un échec. Le 18 mai, la 2e DCR a perdu 123 de ses 160 chars et doit être reformée en urgence. Elle revient au front le 24 mai, vers Péronne, de façon fractionnée. Le 4 juin, elle lance une ultime contre-attaque à Abbeville, mais perd 33 chars sur 82 engagés. À partir du 5 juin, elle se replie vers le sud et finit la campagne au sud du Cher, avec encore quelques chars disponibles. 

Le texte est accompagné d’un appareil critique réalisé par Yves Buffetaut.

24,70 €

  • disponible
  • 10 à 30 jours de délai de livraison ou souscription1

LA TÊTE DE PONT DE L’ORNE

Ouvrage en souscription jusqu’au 10 février 2023. 

 

Pegasus Bridge, Ranville…

Dans la nuit du 4 au 5 juin 1944, des planeurs de la 6th Airborne Division britannique se posent en silence à proximité de plusieurs points clés situés à l’est du canal de l’Orne. Il s’agit d’établir un front solide pour éviter toute contre attaque allemande vers les plages où vont débarquer quelques heures plus tard, les divisions alliées engagées dans l’opération Overlord. Le pont sur le canal, bientôt renommé Pegasus Bridge, est pris par surprise, puis c’est le tourde la batterie de Merville, dont les canons sont mis hors de combat.Le 6 juin, des centaines de planeurs se posent près de Ranville, ainsi que des milliers de parachutistes. L’opération est un plein succès.

Pendant des semaines, les paras britanniques vont tenir le front contre les attaques de la 21. Panzer Division dans une guerre de position très rare en Normandie. Ce n’est qu’à partir de juillet 1944 que les Britanniques commencent à progresser vers le sud, non sans mal, l’échec de l’opération Goodwood en étant l’exemple le plus frappant.

Ce livre raconte en détails tous les aspects méconnus d’une bataille oubliée du front de Normandie

19,00 €

  • disponible
  • 10 à 30 jours de délai de livraison ou souscription1


LES NAVIRES DU DÉBARQUEMENT, 6 JUIN 1944

Pour la première fois au monde, un livre consacré à tous les bateaux du Débarquement, de la petite péniche emportant 30 hommes aux cuirassés de 33000 tonnes comme le Rodney. En plus de la description des différents types de navires utilisés, le livre fait revivre heure par heure les péripéties navales du débarquement et des jours suivants, sans oublier l’installation du port artificiel d’Arromanches et les combats contre les batteries allemandes de Cherbourg;

L’auteur, Yves Buffetaut, docteur de l’Université, journaliste et historien, est l’auteur de nombreux livres et guides historiques.

23,75 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

L'épopée du desert T.1 La 8eme Armée Britannique

L’expérience majeure, presqu’iconique de l’armée britannique au cours de la Seconde Guerre mondiale, demeure la confrontation entrée dans l’Histoire sous le nom de « guerre du désert ». L’aura de la 8th Army est sans pareille au sein des armées britanniques de la Seconde Guerre mondiale. Seule la réputation du 21st Army Group qui débarque en Normandie en 1944 est meilleure.

La 8th Army, auréolée de la victoire d’El Alamein, est un acteur essentiel de l’épopée de la guerre du désert. Cette armée n’est pas semblable aux autres. De l’été 1940 à novembre 1942, elle constitue l’unique armée britannique qui combat la Wehrmacht sur terre. Elle combat sur un théâtre des opérations original, ce qui la rend originale. Le désert, les palmiers, l’exotisme,… : la guerre du désert exhale un parfum d’aventure peu commun dans les récits de la Seconde Guerre mondiale.

19,00 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

L'épopée du desert T.2 L'US Army contre l'Afrikakorps

Ce tome II de L’Épopée du désert très illustré dépeint l’engagement de l’armée américaine en Afrique du Nord. Le récit part de l’opération Torch en novembre 1942 jusqu’à la reddition des forces de l’Axe en mai 1943.

De très nombreuses photographies, souvent rares ou inédites, viennent en soutien du texte. Ce récit solide évoque en détails les premiers combats livrés par l’US Army à l’armée allemande, en l’occurrence l’Afrikakorps de Rommel.

Après un premier tome consacré à l’armée britannique, Benoît Rondeau exerce de nouveau son talent de narrateur. Il évoque l’action de l’US Army.

26,60 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


Les avions de l'ennemi

Les avions de l’ennemi présente une collection de dessins top secret d’avions de la Seconde Guerre mondiale. Ces dessins sont en particulier des « éclatés » ainsi que des manuels d’entraînement et des affiches très colorées.

Ils ont été réalisés à partir d’avions abattus, ou, le plus souvent, d’après les témoignages des pilotes. La plupart de ces dessins étaient classifiés « top secret » et n’avaient jamais été publiés. Les nombreux éclatés permettaient aux pilotes de localiser facilement les organes vitaux des avions ennemis. Ils montraient moteurs, poste de pilotage, réservoirs d’essence, soute à munitions et à bombes, poste de mitrailleur, etc.

Ce livre rend hommage au travail remarquable des artistes anonymes qui ont réalisé ses superbes dessins.

34,20 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

La première armée Française Vosges / Alsace 1944 - 1945

La première armée française débarque en Provence en août 1944. Elle remonte ensuite la vallée du Rhône. Elle arrive enfin devant les Vosges du 15 au 20 septembre 1944. La bataille y est rude contre la 19e armée allemande. Elle est également rude contre les éléments. Car le temps est très mauvais : pluie, puis neige et brouillard. L’aviation ne peut intervenir que très rarement. Pour s’emparer du sommet du Haut du Faing, le 6e régiment de tirailleurs marocains perd 100 hommes. Mais pour le tenir sous l’artillerie allemande et les contre-attaques, il en perd 700 de plus. La phase active de la bataille s’achève fin octobre. La première armée française attaque ensuite dans la trouée de Belfort et en haute Alsace pour atteindre le Rhin.

17,10 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

Ardennes 1945 la contre-offensive alliée

Ardennes 1945. L’offensive allemande des Ardennes. du 16 décembre 1944, est abondamment documentée. L’héroïque défense de Bastogne encerclée l’est aussi. De même que le dégagement de Bastogne par la 3rd US Army de Patton. En revanche. les historiens n’évoquent presque jamais les événements qui mènent à la reconquête complète du terrain perdu en décembre 1944.
Ce livre comble cette lacune. Il décrit avec précision la reconquête des Ardennes grâce aux efforts conjugués des Américains et des Britanniques. soutenus par une forte aviation.

22,80 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


Moscou 1941

Moscou 1941, opérations Barbarossa et Typhon

Après les grands succès de l’opération Barbarossa de l’été 1941, les Allemands approchent de Moscou. Ils n’ont cependant pas réussi à anéantir l’Armée rouge en Ukraine, malgré des pertes colossales. Si bien qu’ils progressent plus lentement que prévu. La Blitzkrieg ne devait pas durer au-delà de l’été. Or, chaque jour qui passe rapproche l’arrivée de l’hiver. Les Allemands ne sont pas prêts à l’affronter. L’automne et ses intempéries arrêtent les opérations, mais lorsque le gel arrive, le terrain devient à nouveau praticable pour les chars et les camions.

Une attaque en tenailles est lancée contre Moscou, avec les 3. et 4. Panzer Armee au nord, le 2. Panzergruppe au sud et la 4. Armee au centre. Les Russes ont établi trois lignes défensives en avant de Moscou et appelé des renforts de Sibérie. Les combats se déroulent dans un froid glacial. Les Allemands ne parviennent dans les faubourgs de la capitale russe qu’au nord de leur offensive. Les troupes soviétiques les arrêtent ensuite définitivement.
En janvier 1942, Joukov lance une contre-offensive qui surprend les Allemands et disloque leur front. Néanmoins, il ne parvient pas à détruire leurs armées les plus avancées.

La bataille de Moscou est cependant la première grande défaite allemande de la Seconde Guerre mondiale.

20,90 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

Metz 1944

La bataille de Metz se déroule de septembre à début décembre 1944. Elle reste relativement méconnue du grand public. Pendant trois mois, des forces allemandes très inférieures en nombre et en armement retiennent le XX US Army Corps. Néanmoins, les batailles de Dompaire ou de Nancy éclipsent fréquemment la libération de Metz. Celle-ci a pourtant eu un grand impact sur l’histoire militaire américaine. Le franchissement de la Moselle et la reconquête du fort Driant furent particulièrement éprouvantes pour l’armée américaine. Si bien que leurs enseignements ont été longtemps transmis aux élèves officiers de West Point. Des cartes et de nombreuses photos retracent la progression américaine depuis la traversée de la Moselle jusqu’à la capitulation du dernier fort. Le texte s’attache principalement au déroulement de la bataille de Metz, mais aussi aux erreurs et succès de chaque camp.

23,28 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


La bataille de Dunkerque sur terre et sur mer

La bataille de Dunkerque de mai-juin 1940, est finalement peu connue. Les auteurs, surtout anglo-saxons, s’attachent à l’évacuation par mer. Celle-ci a en effet sauvé la majeure partie du corps expéditionnaire britannique (BEF) et plus de 120 000 soldats français. Mais une féroce bataille a également été livrée. Sur mer, évidemment, où les alliés perdirent de nombreux navires civils et militaires. Mais aussi sur terre, où un corps d’armée français, constitué de toutes pièces à la hâte, tint plusieurs jours en échec les Allemands, permettant l’évacuation. Ce livre est le premier à raconter la bataille de Dunkerque.

19,00 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

La bataille aérienne de Dunkerque

La Bataille aérienne de Dunkerque permit à l’aviation britannique d’éviter une défaite totale. 

« Où est la RAF ? » Cette question était pourtant le leitmotiv des troupes anglaises et françaises encerclées dans la poche de Dunkerque. Elles subissaient les raids aériens incessants de la Luftwaffe. Sous les bombes, elles attendaient leur rembarquement.

Pourtant la Royal Air Force était bien là. Ses pilotes accomplissaient de véritables exploits malgré leurs tactiques militaires obsolètes. La Luftwaffe, elle, avait déjà l’expérience de campagnes réussies contre les Polonais, les Belges et les Néerlandais. Néanmoins, l’engagement sans faille de la RAF dans la bataille aérienne de Dunkerque sauva les troupes anglaises et françaises du désastre.

20,90 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


Rommel vs Montgomery

Rommel vs Montgomery, c’est l’affiche de la bataille de Normandie de l’été 1944. Cet affrontement est une des batailles majeures de la Seconde Guerre mondiale. Cette campagne voit alors s’affronter deux généraux très célèbres : l’Anglais Bernard Montgomery et l’Allemand Erwin Rommel.

Ils se sont déjà affrontés en Afrique du Nord, à l’avantage du Britannique. Pourtant, cela n’a pas terni l’aura de l’Allemand. Et en Normandie, les événements révèlent encore les forces et faiblesses de leurs styles de commandement respectifs.
Ce duel de haut niveau passe donc à la postérité et trouve son épilogue dans la plaine de Caen.

• Rommel vs Montgomery : un récit palpitant écrit par un spécialiste
• Faites la connaissance de deux généraux de la Seconde Guerre mondiale qui se sont affrontés lors de la bataille de Normandie

15,15 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

Tchouïkov vs Paulus

Les généraux de Stalingrad sont de quasi inconnus jusqu’à cette bataille. Ils sont pourtant les deux protagonistes de l’un des plus importants tournants de la Seconde Guerre mondiale.

De juillet 1942 à février 1943, l’une des plus sanglantes batailles du conflit a lieu dans cette ville de peu d’importance stratégique.
Dans des combats de rue dantesques, Landser allemands et frontoviks soviétiques s’affrontent jusqu’à la mort.
Les deux généraux qui les commandent incarneront pour l’histoire cette bataille qui fit plus d’un million de morts.

Découvrez leur carrière, leur personnalité et leurs tactiques dans cet ouvrage original richement illustré.

15,15 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


RÜCKMARSCH 44 le repli Allemand sur tous les fronts

Au début du mois de juin 1944, le IIIe Reich étend encore sa domination sur la majeure partie de l’Europe. La stratégie allemande pour l’été 1944  est la défense tous azimuts. Cela doit permettre d’emporter la décision à l’Ouest avant de repasser à l’offensive à l’Est. À la fin de l’été, une série de défaites sans précédents par leur ampleur brise la puissance de l’armée allemande. Sur tous les fronts, un seul mot d’ordre : « Rückmarsch ! », la retraite.

Le IIIe Reich a déjà perdu la guerre avant ce terrible été 1944. Cependant, la capacité de résilience de la Wehrmacht et le professionnalisme, ainsi que le talent, de nombre de ses généraux n’ont jamais été autant mis en exergue qu’au cours des manœuvres de repli qui les mènent jusqu’aux frontières du Reich.

17,10 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

DE LÉNINGRAD À LA COURLANDE Les combats du Heeresgruppe Nord dans le nord de l’Union soviétique de 1941 à 1945

Le Heeresgruppe Nord 1941-1945

L’opération Barbarossa et la guerre en Union soviétique constituent le front majeur de la Seconde Guerre mondiale, celui où se décide le sort de la guerre. Alors qu’on ne compte plus les récits des batailles de Moscou, de Stalingrad, de Koursk ou de Berlin, il manquait une récits des événements survenus dans la partie nord du front, sur la route de Leningrad. L’auteur embrasse l’intégralité de la période, de l’invasion allemande de 1941 à la réduction de la poche de Courlande en 1945.

  • 1941, Barbarossa vers Leningrad
  • 1942, Leningrad ne sera pas conquise
  • 1943, le Heeresgruppe Nord résiste
  • 1944, l’année terrible
  • 1945, l’anéantissment en Courlande et en Prusse-Orientale

Version livre du Hors-Série Batailles n° 14

17,10 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


Narvik 1940 Victoire Française

En avril 1940, l’Allemagne envahit le Danemark et la Norvège. Les Alliés réagissent rapidement en Norvège et occasionnent de lourdes pertes à la marine allemande. Malgré cela, ils sont vite chassés de la Norvège méridionale, puis centrale. En revanche, dans le nord du pays, le corps expéditionnaire de Scandinavie du général Béthouart remporte un succès éclatant contre les chasseurs alpins allemands. Il doit cependant rembarquer en raison de la situation catastrophique en France. 

Version livre du magazine Bataille HS n°15

Sommaire :

  • Prologue
  • Hitler s’attaque à la Scandinavie
  • Le CEFS intervient en Norvège
  • Victoire à Narvik

17,10 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

LES PARACHUTISTES ALLEMANDS EN NORMANDIE

Ce livre présente l’engagement des parachutistes allemands dans la bataille de Normandie. Le récit s’étend du débarquement du 6 juin 1944 à la retraite allemande sur la Seine, fin août. De très nombreuses photographies et des profils de matériel en couleur complètent le récit.

17,10 €

  • disponible
  • 2 à 7 jours de délai de livraison1


LA 3E DIVISION D’INFANTERIE MOTORISÉE, UNE UNITÉ D’ÉLITE DANS LA TOURMENTE 1939-1940

De nombreux historiens considèrent la 3e division d’infanterie motorisée comme l’une des meilleures unités françaises de 1940. Ses engagements sont souvent héroïques. Ses troupes font preuve d’une abnégation et d’un courage rarement égalés. Elles en paient le prix en accusant de lourdes pertes qui les placent en tête du martyrologue de l’infanterie française. Mais celles qu’elles infligent aux Allemands le sont plus encore alors qu’elles s’opposent à l’élite de la Wehrmacht.

Les hommes de la 3e division d’infanterie motorisée combattent pratiquement un ennemi supérieur en nombre et en moyens. Alors ils font  face et ne se replient que sur ordre. Les plus grands hommages qui leur sont rendus se trouvent dans les témoignages de leurs adversaires, notamment ceux qui ont combattu dans le secteur de Stonne – Tannay.

Basé sur des milliers de pages d’archives françaises et allemandes d’époque et de nombreux témoignages des deux camps, La 3e division d’infanterie motorisée, une unité d’élite dans la tourmente (1939 – 1940) vous propose de suivre cette superbe division au jour le jour, des origines à sa disparition en juin 1940.

22,80 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

1ere Guerre Mondiale


Artois 9 mai 1915

Artois 1915, lors des combats du Labyrinthe, au mois de mai, l’armée française s’élance à l’assaut des lignes allemandes. Cette attaque a lieu dans le secteur de Notre-Dame de Lorette, Souchez, Neuville-Saint-Vaast. Mais l’une des redoutes allemandes les plus solides se trouve au lieu-dit Le Labyrinthe. Les combats y revêtent ainsi un caractère particulièrement violent. Les pertes sont terribles pour les assaillants.

17,10 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

Les victoires françaises de 1916 à Verdun

En juillet 1916, l’offensive allemande à Verdun échoue définitivement. À l’automne 1916, les Français se préparent avec beaucoup de méticulosité à la reconquête du terrain perdu. L’offensive débute alors en octobre. Immédiatement, les Français reprennent Douaumont. Puis la reconquête de Vaux survient en novembre. Ainsi, le terrain perdu sur la rive droite de la Meuse depuis février 1916 est-il presque entièrement reconquis.

17,10 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


LES BATAILLES DES MONTS DE CHAMPAGNE 1914-1918

Au début des années soixante-dix, Patrick Facon recueillit des dizaines de témoignages inédits sur la Grande Guerre. À partir de ceux-ci et de documents d’époque, il retrace les batailles des monts de Champagne. Leur ligne de crête domine et barre la plaine de Chalons. Ces batailles des monts de Champagne sont tombées dans l’oubli. Elles sont bien moins connues que celles de Verdun, de Champagne, de la Somme, du Chemin des Dames. Mais leurs noms (Cornillet, mont Blond, mont Haut, Casque, Téton, Perthois et mont Sans Nom) n’en résonnent pas moins de façon sinistre dans l’histoire de la Grande Guerre.

27,55 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

L’Échec allemand sur la Marne

L’Échec allemand sur la Marne est la traduction du livre intitulé Vaine lutte en avant de Compiègne, Villers-Cotterêts et Reims. L’ouvrage original était le tome 33 de la collection « Les Combats de la guerre mondiale », publiée par les Reichsarchiv.

L’armée française avait traduit ce livre après la guerre. Cependant, aucune traduction française n’a jamais été publiée. Christian Dumont, Luc Dumont et Jean-Claude L’Huillier ont assuré la présente traduction.

L’Échec allemand sur la Marne raconte la période décisive du 31  mai au 13 juin 1918, vue du côté allemand. L’armée allemande perce le 27 mai sur le Chemin des Dames. Elle bouscule l’armée française et ouvre une brèche dans son front. Les Allemands s’y engouffrent avec leurs 1re et 7e armées et atteignent la Marne en quatre jours à peine. Tout a bien commencé, mais la machine se grippe et les Français se ressaisissent.

19,00 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


1915 DARDANELLES – KEMAL VS CHURCHILL

En 1915, en portant la guerre dans les Dardanelles, Churchill, alors Premier Lord de l’Amirauté, veut sortir de l’impasse de la guerre des tranchées en France et en Belgique, . Pour cela, il réussit à convaincre le gouvernement anglais et ses alliés de tenter une attaque par le sud contre l’Empire ottoman. Cette attaque se fera grâce à la marine alliée qui doit forcer le détroit des Dardanelles pour aller bombarder Constantinople. Rien ne se passe comme prévu et les Alliés doivent débarquer des troupes. Celles-ci sont rapidement bloquées par le corps d’armée turc de Mustapha Kemal, le futur Kemal Ataturk.

 

  • Carrière militaire avant 1914, Winston Spencer Churchill
  • Carrière militaire avant 1914, Mustafa Kemal
  • La bataille des Dardanelles
  • Les débarquements
  • Churchill victime des Dardanelles

17,10 €

  • disponible
  • 2 à 7 jours de délai de livraison1

1918 Arras Cambrai - Les fantômes ont les mains chaudes

Les Fantômes ont les mains chaudes

Les amateurs de Première Guerre connaissent mal la bataille de la Scarpe de 1918, première phase de la 2e bataille de la même année. Pourtant l’armée canadienne y a livré des combats parmi les plus durs de toute la guerre. Elle a brisé la ligne Hindenbourg et repoussé les Allemands jusqu’à Cambrai. La libération de la ville date du 9 octobre 1918.

Ce premier volume a pour sujet la 2e bataille de la Scarpe. Il aborde plus précisément la libération des communes de Vis-en Artois, Rémy et Haucourt.

Avec ce quatrième livre chez Ysec Éditions, Michel Gravel poursuit ses recherches sur les combats menés par les Canadiens dans les région d’Arras Cambrai.

22,80 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


HARTMANNS-WILLERKOPF, UN SOMMET EN ENFER ALSACE 1915

De la fin de l’année 1914 à l’automne 1915, les batailles à l’est du front français se cristallisent sur un sommet des Vosges, au nom difficilement prononçable pour les Français : le Hartmannswillerkopf, aussi appelé HWK par les Allemands et Vieil Armand par les Français. Les combats y sont d’une rare violence pour un sommet complètement anonyme avant la guerre.

 

Sommaire :

Pourquoi une bataille à l’Hartmannswilerkopf ?

Les terribles combats de janvier 1915

Reconquérir l”Hartmannswilerkopf le plus vite possible

Les Allemands reprennent l’Hartmannswilerkopf

Les derniers combats, décembre 1915 à janvier 1916

17,10 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1