Forces de l'Axe


Hohenstaufen 1943 - 1945

En 1984, les Éditions Heimdal publiaient leur tout premier historique divisionnaire : 9.SS-Panzer-Division. Écrit par feu Herbert Furbringer, un ancien de la Hohenstaufen, cet ouvrage a fait date et constitue la référence suprême sur le sujet.
Aujourd'hui, les deux meilleurs spécialistes français sur la Waffen-SS, Pierre Tiquet et Charles Trang, s'associent pour le doter dun complément indispensable.
Environ 800 photos, en grande partie inédites, près de 200 documents, de nombreux témoignages ainsi que les biographies des principaux officiers de la division vont ainsi vous être présentés au sein dun album de 420 pages.

 

Format : 21 x 29.7 cm
Nombre de pages : 420
Langue : Français
Auteur : Charles TRANG et Pierre TIQUET
Paru en : 2019

56,05 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

Les parachutistes allemands T1

L’étude la plus complète et détaillée des uniformes et équipements des paras allemands (Fallschirmjäger) de la Seconde Guerre mondiale.
Pratiquement chaque élément d’uniforme est présenté dans ses moindres détails, y compris les différents modèles de tenue de saut (Knochensack), et les équipements utilisés par la Luftwaffe du milieu des années 30 à la capitulation du Reich. Le lecteur y trouvera aussi les insignes propres aux Fallschirmjäger et de nombreux récits inédits. En bref, cette oeuvre décrit en profondeur les opérations des « Diables Verts », de l’attaque de la Norvège aux derniers jours du IIIe Reich en passant par l’assaut contre la forteresse belge d’Eben Emael. Les campagnes de Hollande, de Crête mais aussi d’Afrique du Nord, de Russie, d’Italie, de Normandie et des Ardennes sont inclues dans cette trilogie.
Avec l’aide des collectionneurs et des musées du monde entier, l’auteur et l’éditeur allemand ont entrepris une collaboration sans précédent. Les trois volumes totalisent plus de 1000 pages en couleurs, avec des milliers de photos d’objets de collections des Fallschirmjäger parmi lesquels des pièces encore jamais révélées et étudiées.
Ce triptyque exceptionnel est enrichi de nombreuses photos d’époque dont beaucoup jamais encore publiées.

 

 

Format : 21 x 29.7 cm
Nombre de pages : 376
Langue : Français
Auteur : Karl VELTZE
Paru en : 2018

 

75,95 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

Les parachutistes allemands T2

L’étude la plus complète et détaillée des uniformes et équipements des paras allemands (Fallschirmjäger) de la Seconde Guerre mondiale.
Pratiquement chaque élément d’uniforme est présenté dans ses moindres détails, y compris les différents modèles de tenue de saut (Knochensack), et les équipements utilisés par la Luftwaffe du milieu des années 30 à la capitulation du Reich. Le lecteur y trouvera aussi les insignes propres aux Fallschirmjäger et de nombreux récits inédits. En bref, cette oeuvre décrit en profondeur les opérations des « Diables Verts », de l’attaque de la Norvège aux derniers jours du IIIe Reich en passant par l’assaut contre la forteresse belge d’Eben Emael. Les campagnes de Hollande, de Crête mais aussi d’Afrique du Nord, de Russie, d’Italie, de Normandie et des Ardennes sont inclues dans cette trilogie.
Avec l’aide des collectionneurs et des musées du monde entier, l’auteur et l’éditeur allemand ont entrepris une collaboration sans précédent. Les trois volumes totalisent plus de 1000 pages en couleurs, avec des milliers de photos d’objets de collections des Fallschirmjäger parmi lesquels des pièces encore jamais révélées et étudiées.
Ce triptyque exceptionnel est enrichi de nombreuses photos d’époque dont beaucoup jamais encore publiées.

 

Format : 21 x 29.7 cm
Nombre de pages : 376
Langue : Français
Auteur : Karl VELTZE
Paru en : 2018

 

75,95 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


Les parachutistes allemands T3

En trois volumes , ce livre d'histoire militaire represente l’étude la plus complète et détaillée des uniformes et équipements des parachutiste allemands (Fallschirmjäger) de la Seconde Guerre mondiale. Pratiquement chaque élément d’uniforme est présenté dans ses moindres détails, y compris les différents modèles de tenue de saut (Knochensack), et les équipements utilisés par la Luftwaffe du milieu des années 30 à la capitulation du Reich. Le lecteur y trouvera aussi les insignes propres aux Fallschirmjäger et de nombreux récits inédits. En bref, cette oeuvre décrit en profondeur les opérations des « Diables Verts », de l’attaque de la Norvège aux derniers jours du IIIe Reich en passant par l’assaut contre la forteresse belge d’Eben Emael. Les campagnes de Hollande, de Crête mais aussi d’Afrique du Nord, de Russie, d’Italie, de Normandie et des Ardennes sont inclues dans cette trilogie.
Avec l’aide des collectionneurs et des musées du monde entier, l’auteur et l’éditeur allemand ont entrepris une collaboration sans précédent. Les trois volumes totalisent plus de 1000 pages en couleurs, avec des milliers de photos d’objets de collections des Fallschirmjäger parmi lesquels des pièces encore jamais révélées et étudiées. Ce triptyque exceptionnel est enrichi de nombreuses photos d’époque dont beaucoup jamais encore publiées.

 

Format : 21 x 29.7 cm
Nombre de pages : 376
Langue : Français
Auteur : Karl VELTZE
Paru en : 2018

75,95 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

La Luftwaffe face au débarquement allié

Le cinéma façonne le plus souvent l’histoire ! Qui n’a jamais vu cette scène désormais célèbre du film de Darryl F. Zanuck Le jour le plus long, où deux avions de chasse de la Luftwaffe, seuls face à l’armada navale et aérienne des alliés, effectuèrent un bref mitraillage de Sword Beach, laissant aussi ébahis que pantois quelques centaines de tommys, avant de reprendre le cap à l’est pour se reposer sans dommage sur une base du nord de Paris. Cette image est restée et a conditionné des décennies durant l’idée que la Luftwaffe fut particulièrement absente du ciel de Normandie alors que se jouait la libération de la France et l’anéantissement des armées du IIIe Reich.
C’est en 1999 qu’un ouvrage conséquent publié par les éditions Heimdal vint remettre les choses à leur juste place et offrir avec un luxe d’informations, de détails et de photos un panorama exhaustif de l’intervention de la chasse allemande dans le ciel de Normandie et de l’Île de France puis en Provence, après le débarquement allié sur les côtes méditerranéennes. Si, à comparer aux 15 000 sorties effectuées par les appareils américains et britanniques durant la journée du 6 juin, la Luftwaffe n’avait pu de son côté en organiser qu’un peu plus de 300, quatre jours plus tard ce sont 1300 appareils aux croix noires dont près de 500 chasseurs appartenant à une vingtaine de groupes de chasse qui seront en mesure d’intervenir, un pic étant enregistré le 20 août suivant avec 580 Focke Wulf 190 A et Messerschmitt 109 G présents sur le front alors que la Wehrmacht est en pleine retraite. Combattant la plupart du temps dans un rapport de 1 à 10, les pilotes de chasse allemands auront payé du prix du sang leurs interventions dans le ciel de France, plus de mille d’entre eux, ayant été abattus avec leurs appareils lors des centaines de combats aériens les ayant opposés aux Mustang, Thunderbolt, Typhoon et autres Spitfire arborant étoiles blanches ou cocardes. Contrepartie de ces pertes terribles, ces mêmes pilotes allemands auront accompli jusqu’au bout de leurs forces morales et physiques leur devoir de soldats : plus de 1200 revendications de victoires aériennes, enregistrées entre le 6 juin et le 31 août témoignent de leur détermination et de leur courage.
Le succès de la première édition de l’album historique La Luftwaffe face au débarquement allié – 6 juin 1944 au 31 août 1944 a rapidement intéressé son public pour devenir de nos jours pratiquement introuvable. Aussi, les éditions Heimdal ont-elles choisi de proposer près de vingt ans plus tard, aux lecteurs d’une nouvelle génération, une réédition revue, corrigée et augmentée, largement illustrée de photographies pour partie jamais encore publiées, enrichie de dizaines de profils en couleurs représentant des Focke Wulf et des Messerschmitt qui opérèrent dans le ciel de France durant ce terrible été 1944.

 

Format : 21 x 29.7 cm
Nombre de pages : 350
Langue : Français
Auteur :  Jean Bernard FRAPPE
Paru en : 2018

61,75 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

Heitai

Aujourd’hui, peu de choses sont connues sur les armes, les uniformes et les conditions de vie des soldats japonais (Heitai), conquérants incontestés de presque toute l’Asie de l’Est durant la Seconde Guerre mondiale. Dans ce somptueux livre illustré, aussi bien le lecteur que l’historien pourront enfin entrevoir les effets personnels du fantassin de l’Armée Impériale. Grâce à une collection précieusement conservée au travers des décennies, chaque aspect de l’existence quotidienne de l’Heitai est présenté en détail avec de magnifiques photos en couleurs accompagnées des descriptions. Les pièces sont classées des armes jusqu’aux vêtements (tropicaux et polaires) en passant par le matériel d’alimentation, les équipements de communications, les décorations, les casques, les insignes, les appareils de vision, les masques à gaz, les gourdes, les appareils photos, les tentes et les chaussures. Sont aussi incluses les affiches de propagande et les lectures fournies à l’Heitai pendant les longues périodes calmes, en service, isolé sur les îles du Pacifique.
En étudiant les équipements du soldat japonais – du poignard à la brosse à dent, de la grenade aux sous-vêtements – nous pouvons découvrir en profondeur l’histoire de ces soldats bien plus que le cinéma ou un texte pourraient nous l’évoquer. Dans le même temps, il est intéressant de constater les différences entre l’équipement d’un combattant de l’Armée Impériale et celle d’un GI et comment, dans bien des cas, ils sont similaires.
Comme le compagnon indispensable de l’incontournable Landser, cet immense, cet exceptionnel travail sur l’Impérial Heitai fournit un éclairage unique sur le combattant japonais qui était, jadis, le plus redoutable ennemi de l’Amérique.

 

Format : 21 x 29.7 cm
Nombre de pages : 464
Langue : Français
Auteur : Augustin Sätz
Paru en : 2018

68,40 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

Les Gebirgstruppen

Durant le second conflit mondial, une quinzaine de divisions de montagne et une multitude de petites unités virent progressivement le jour au sein de l’Armée allemande. Elles furent engagées sur tous les fronts, dans des milieux aux conditions géophy- siques extrêmes, du cap Nord à la Libye, de l’At- lantique au Caucase, sur tous les «points chauds» où la Wehrmacht eut à combattre. 
Ce livre décrit la vie, les opérations et l’équipement de ces unités spécifiques. Pour retracer au plus près leurs parcours, des sources contradictoires ont été consultées. Le choix définitif a en général été guidé par un retour aux documents d’origine, tels que les Kriegstagebücher (journaux des marches et opérations). Ce livre est l’aboutissement d’une quarantaine d’années de recherches et il n’a pu être réalisé qu’avec l’appui de nom- breux vétérans et collectionneurs passionnés.

Livre majoritairement en couleurs, il est essentiellement illustré par des photographies d’époque pour la plupart inédites, complétées par quelques documents colorisés et présentations de pièces d’uniformes venant de collections privées ou de musées.
Cet ouvrage est écrit par un spécialiste, à partir de sources d’époque et d’études historiques. 

 

Format : 21 x 29.7 cm
Nombre de pages : 268
Langue : Français
Auteur : Yves Beraud
Paru en : 2018

43,70 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


Wiking Volume 1 Décembre 1940 - Avril 1942



La division Wiking a été la seule division blindée SS à combattre exclusivement sur le front de l'Est. Il est vrai qu'elle était en partie composée de volontaires flamands, néerlandais et scandinaves dont la motivation première - pour la plupart d'entre eux - était de lutter contre le bolchevisme. Elle se battit avec une énergie jamais démentie même si la victoire ne récompensa pas toujours ses efforts et ses sacrifices, comme à Tscherkassy ou en Hongrie. Elle compta dans ses rangs des officiers d'une trempe peu ordinaire comme Felix Steiner, Herbert-Otto Gille, August Dieckmann, Hans Dorr et Walter Schmidt pour n'en citer que quelques-uns. Son histoire, extrêmement riche et illustrée par plus de 2 500 photos exceptionnelles en grande partie issues de collections personnelles, est ici retracée au travers d'une série de trois volumes.

Format : 31 x 22 cm
Nombre de pages : 456
Nombre d'images : environ 900
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Charles TRANG
Paru en : 2014

56,05 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

Wiking Volume 2 Mai 1942 - Avril 1943



La division Wiking a été la seule division blindée SS à combattre exclusivement sur le front de l'Est. Il est vrai qu'elle était en partie composée de volontaires flamands, néerlandais et Scandinaves dont la motivation première - pour la plupart d'entre eux - était de lutter contre le bolchevisme. Elle se battit avec une énergie jamais démentie même si la victoire ne récompensa pas toujours ses efforts et ses sacrifices, comme à Tscherkassy ou en Hongrie. Elle compta dans ses rangs des officiers d'une trempe peu ordinaire comme Felix Steiner, Herbert-Otto Gille, August Dieckmann, Hans Dorr et Walter Schmidt pour n'en citer que quelques-uns. Son histoire, extrêmement riche et illustrée par plus de 2 500 photos exceptionnelles en grande partie issues de collections personnelles, est ici retracée au travers d'une série de trois volumes. Ce second volume nous entraîne jusqu'aux confins du Caucase, porte d'accès aux plateaux iraniens et à l'Orient, dans un environnement étrange. Mais, alors que la Wiking est parvenue au bout de l'Europe, elle est rattrapée par la terrible réalité et le désastre allemand de Stalingrad, entraînant son repli sur le Don. L'auteur nous propose là une grande étude historique, riche de témoignages.

Format : 31 x 22 cm
Nombre de pages : 464
Nombre d'images : environ 900
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Charles TRANG
Paru en : 2015

56,05 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


Wiking Volume 3 Mai 1943 - Mai 1945

Ce troisième volume présente une période dramatique pour cette célèbre division blindée engagée sur le front de l'Est. Ce ne sont alors que des combats défensifs se déroulant dans des conditions de plus en plus terribles, jusqu'à la capitulation. Celui-ci présente de nombreux témoignages comme dans les volumes précédents, permettant de réaliser ce que furent ces combats des plus apocalyptiques. Par ailleurs, ce nouvel ouvrage est accompagné d'une iconographie d'une qualité exceptionnelle, surtout pour cette période de la guerre, grâce au talent de certains correspondants de guerre, cette division était alors favorisée par la propagande.
Format : 31 x 22 cm
Nombre de pages : 464
Nombre d'images : environ 900
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Charles TRANG
Paru en : 2015

56,05 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

La Flak de la Wiking

L'auteur présente ici un historique du groupe de Flak de la 5.SS-Panzer-Division Wiking qui combattit sur le front de l'Est de 1941 à 1945. On voit ici que cette unité connut d'importants succès face à l'aviation soviétique mais aussi en combat terrestre, face à l'infanterie avec les pièces légères mais aussi contre les chars avec les puissantes pièces de 88. Ces artilleurs de DCA durent aussi défendre parfois leurs positions au corps à corps d'où l'attribution de « barrettes du combat rapproché ». Cet historique est illustré par des photos provenant de vétérans, presque toutes inédites. La deuxième partie rassemble des témoignages de vétérans de l'unité, donnant un aspect « de terrain » bien différent de ce que nous trouvons dans les historiques présentés au niveau des états-majors. Ces témoignages sont accompagnés par les photos et documents de ces vétérans. Ce nouveau volume de la collection Batailles et Témoignages est un excellent complément à l'historique en trois volumes de la Division Wiking.

Format : 31 x 22 cm
Nombre de pages : 112
Nombre d'images : environ 200
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Pierre TIQUET
Paru en : 2014

23,75 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


L'artillerie de la Wiking

Ce nouvel ouvrage va permettre de connaître un peu plus dans le détail l’histoire du régiment d’artillerie de la Division Wiking, grâce aux nombreux récits et souvenirs de vétérans de cette unité qui aura par son feu soutenu tous les combats de la Division. L’un des premiers chefs, Herbert Otto Gille, deviendra même Kommandeur de la Wiking. Un entrainement très poussé amènera ces hommes à utiliser au mieux leurs différents canons et obusiers afin d’économiser, par la justesse de leurs tirs, les munitions qui deviendront au fil des années le problème récurrent des troupes du front. Le lecteur sera entrainé par la lecture des différents récits dans ce qui fut l’un des plus terrible champs de bataille, celui du front Est, redoutable par l’adversaire russe mais aussi par un autre adversaire tout aussi terrible, le froid et la boue.

 

Format : 31 x 22 cm
Nombre de pages : 112
Nombre d'images : environ 200
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Pierre TIQUET
Paru en : 2014

23,75 €

  • disponible
  • 2 à 7 jours de délai de livraison1

La Sturmgeschütz Brigade 191

Cet ouvrage rédigé par des vétérans d'une unité de canons d'assaut est une chronique au jour le jour qui nous mène des Balkans, avec la Campagne de Grèce, jusqu'à l'opération Barbarossa à travers l'Ukraine, avec les grandes batailles d'encerclement dont celle de la poche de Kiev, et jusqu'aux portes de Moscou lors du terrible hiver de 1941. Puis, au printemps de 1942, ces blindés de « l'artillerie d'assaut » foncent au sud de Stalingrad, dans la Steppe des Kalmoucks, jusqu'au pied du Caucase, aux portes de l'Orient et des précieux champs pétrolifères de Bakou. C'est ensuite une dramatique retraite sur le Kuban où ont lieu des combats dans une tête de pont avant le repli sur la Crimée, finalement encerclée jusqu'aux derniers combats à Sebastopol. Une difficile évacuation maritime ramène les survivants en Roumanie pour la reconstitution de la Brigade. Ce sont alors les derniers combats dans les Balkans et le repli final jusqu'en Autriche et la capitulation. Cette chronique historique de cette petite unité, qui a obtenu un score de plus de 500 victoires, est présentée de manière vivante avec une très riche iconographie.

Format : 31 x 22 cm
Nombre de pages : 276
Nombre d'images : environ 500
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Bruno BORK
Paru en : 2013

43,70 €

  • disponible
  • 2 à 7 jours de délai de livraison1


PanzerJager SS-Pz.Jg.Abt.2

Cet ouvrage (Batailles & Témoignages) présente l'historique du groupe antichar de la Das Reich de 1941 à 1944, grâce aux témoignages de deux officiers de cette unité, le SS-Hstuf. Claudius Rupp, qui sera aussi instructeur à l'école de Panzerjäger de Rastenburg, et le SS-Ustuf. Hans-Werner Woltersdorf. Le parcours de cette unité est illustré de très nombreuses photos concernant les engins utilisés, dont des Marder.

 

Format : 31 x 22 cm
Nombre de pages : 96
Nombre d'images : -
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Pierre TIQUET
Paru en : 2015

 

19,95 €

  • disponible
  • 2 à 7 jours de délai de livraison1

Les Panzers de la Hitlerjugend en Normandie

Les « Panzers de la Hitlerjugend en Normandie » présente l'histoire des combats du SS-Panzer-Regiment 12 et de la SS-Panzerjäger-Abteilung 12 pendant la bataille de France de juin à la fin août 1944, sur la base de la transcription de leurs journaux de guerre originaux issus des archives d'histoire militaire de Prague. Cet ouvrage se compose d'une part de documents d'archives (provenant du SS-Panzer-Regiment 12) et d'autre part d'une étude portant sur le déploiement de la SS-Ponzerjäger-Abteilung 12. Le texte est rédigé et commenté par l'auteur sur la base des archives originales de guerre exhumées à Prague et dont on connaissait à peine l'existence. L'ouvrage commence par l'histoire de la constitution et de l'entraînement des deux unités en 1943/1944, décrivant notamment l'embarquement de leur équipement, les ordres de bataille et la numérotation tactique des chars. À cette partie introductive succède une chronologie extrêmement précise du déroulement des combats : du trajet de la 12.SS-Panzer-Division vers Caen jusqu'à l'opération Totalize et la retraite sur la Seine. Les documents provenant du SS-Panzer-Regiment 12 présentés ici sont les suivants : rapports de combats, listes des chars ennemis détruits, pertes humaines et matérielles du côté allemand, ordres de bataille, comptes rendus sur l'expérience acquise au combat, etc. Cette impressionnante approche des événements et des décisions de commandement au niveau tactique met en lumière les techniques de combat des blindés qui permirent d'entraver la percée du groupe d'armée de Montgomery à travers les lignes allemandes près de Caen pendant deux mois. Cette étude comprend en outre une série de cartes détaillées et environ 500 photos et documents dont des photographies rares. 

Format : 31 x 22 cm
Nombre de pages : 256
Nombre d'images : environ 500
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Norbert SZAMVEBER
Paru en : 2015

37,53 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


Sepp Dietrich et sa Leibstandarte

Cette étude détaillée sur les tenues de la Légion étrangère pendant la guerre d’Algérie présente plus de 400 pièces de collection et environ 200 photographies d’époque et nous fait revivre cette douloureuse guerre qui mit fin à l’Algérie française mais aussi, de 1939 à 1962, à 23 années de combats ininterrompus par la Légion étrangère. La première partie retrace les principales phases de l’histoire de cette arme d’élite sur le sol algérien. La deuxième partie est celle consacrée aux uniformes des militaires de la Légion étrangère. La troisième partie présente une étude complète et inédite des uniformes des formations sahariennes de la Légion étrangère. Les harkas légionnaires terminent les pages de cet ouvrage dédié aux 3 475 légionnaires tombés au combat en Algérie depuis 1831 ainsi qu’à tous les Français et à tous les Algériens morts pour l’Algérie française.

 

Format : 31 x 22 cm
Nombre de pages : 160
Nombre d'images : environ 300
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Thomas FISCHER
Paru en : 2015

37,52 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

L'odyssée de la brigade Ramcke à El Alamein

El Alamein. C’est là que l’offensive de Rommel, qui semblait irrésistible, est stoppée sur la route d’Alexandrie, à l’été 1942. S’ensuivent de longues semaines de guerre de position dans les sables et roches du désert égyptien, sous un soleil de plomb. Parmi les unités de l’Axe engagées, la Fallschirmjäger-Brigade 1, ou Brigade «Ramcke», du nom de son célèbre chef de corps. Au côté de leurs compagnons d’arme italiens, ces «parachutistes allemands du désert » attendent impatiemment de se mesurer à l’adversaire...

À la fin d’octobre 1942, les forces britanniques du maréchal Montgomery partent à l’assaut, au nord des positions de la brigade. De son côté, rien ne bouge. Soudain, dans la nuit du 2 au 3 novembre, l’ordre de retraite sonne : les Fallschirmjäger doivent à tout prix se replier vers l’ouest, pour éviter l’encerclement et l’anéantissement. Une épreuve immense, l’unité n’ayant – au départ – qu’un faible nombre de véhicules motorisés. Le correspondant de guerre de la Luftwaffe Hans Rechenberg, alors présent en permanence dans les rangs de la brigade, nous plonge dans la rude vie quotidienne du Fallschirmjäger dans les positions d’El Alamein, puis dans la retraite vers la Lybie, avec ses moments d’angoisse, de privations, et parfois d’incroyables surprises. Le lecteur se trouvera aussi dans l’intimité des officiers de la brigade, avec la figure emblématique du général Bernhard Ramcke.

Rédigé sur le vif quelque temps avant la capture de l’auteur en Tunisie en mai 1943, ce tapuscrit original, unique, sort de l’oubli après plus de 77 ans, publié pour la première fois. De nombreuses photographies de l’unité et de la Bataille d’El Alamein accompagneront ce récit personnel. Initialement destiné à la propagande du Reich, ce document sans pathos, collant à la vie quotidienne dans le désert, étonnera sans doute de nombreux lecteurs.

 

Format : 21 x 29.7 cm
Nombre de pages : 112
Nombre d'images : environ 200
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Hans RECHENBERG
Paru en : 2020

24,70 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


Paras de la Waffen SS T1

Parachutiste de la Bundeswehr en retraite, dans ce premier tome sur les SS-Fallschirmjäger, l’auteur, Rüdiger W.A. Franz, immerge, de façon inédite, le lecteur dans la constitution d’une unité disciplinaire des Waffen-SS : le SS-Fallschirmjäger- Bataillon 500. Il retrace sa formation au saut en parachute – très documentée – ses premiers engagements en Serbie (hiver 1943/44) et à Budapest (avril 1944). Illustré de nombreuses photos et enrichi de témoignages fournis à l’auteur par des vétérans des paras SS, ce premier volet de l’œuvre, appelé « Capturer Tito ! », est centré dans sa deuxième partie sur l’attaque aéroportée du bataillon contre la ville de Drvar (dans le cadre de l’opération « Rösselsprung »), nichée au cœur des montagnes de Bosnie, dix jours avant le débarquement en Normandie. Là, un combat sans merci se déchaîne contre les partisans yougoslaves, les 25/26 mai 1944... Les SS-Fallschirmjäger rempliront-ils leur mission à Drvar ? Cartes et photos prises sur les lieux en 2018 accompagneront également le lecteur pour lui faire découvrir cet endroit méconnu des Balkan.

 

Format : A4
Nombre de pages : 400
Nombre d'images : environ 800
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Franz RUDIGER
Paru en : 2018

42,75 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

Les Paras de la Waffen SS T.2

Voici un sujet très mal connu. Un bataillon de paras de la Waffen-SS a été constitué à l’automne 1943, afin d’effectuer des missions spéciales. L’auteur, capitaine de paras de la Luftwaffe (RFA), brevet allemand, français et US, dans les années soixante et devenu historien, nous propose un historique détaillé en trois volumes de près de 400 pages chacun. Le premier volume est consacré à l’opération contre les troupes titistes en Yougoslavie, le second à l’engagement dans les pays baltes et le troisième aux opérations en Hongrie, dans les Ardennes et dans la tête de pont de l’Oder.
L’ensemble de 3 volumes, consacré à ce SS-Fallschirmjäger-Bataillon 500/600, propose une documentation totale de plus de mille photos.

 

Format : A4
Nombre de pages : 356
Nombre d'images : environ 700
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Franz RUDIGER
Paru en : 2019

 

51,30 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


Para de la Waffen SS T3

Voici un sujet très mal connu. Un bataillon de paras de la Waffen-SS a été constitué à l’automne 1943, afin d’effectuer des missions spéciales. L’auteur, capitaine de paras de la Luftwaffe (RFA), brevet allemand, français et US, dans les années soixante et devenu historien, nous propose un historique détaillé en trois volumes de près de 400 pages chacun. Le premier volume est consacré à l’opération contre les troupes titistes en Yougoslavie, le second à l’engagement dans les pays baltes et le troisième aux opérations en Hongrie, dans les Ardennes et dans la tête de pont de l’Oder.

L’ensemble de 3 volumes, consacré à ce SS-Fallschirmjäger-Bataillon 500/600, propose une documentation totale de plus de mille photos.

 

Format : A4
Nombre de pages : 285
Nombre d'images : environ 700
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Franz RUDIGER
Paru en : 2021

 

 

 

51,30 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

L'étoile d'Afrique, l'histoire de Hans Joachim Marseille

Avec 158 victoires à son palmarès et sa mort dans le ciel d’Egypte le 30 septembre 1942, à seulement 22 ans, Hans-Joachim Marseille est une légende de l’aviation de la Seconde Guerre mondiale. Outre ses exceptionnelles qualités de pilote de chasse, il doit sa notoriété à son anticonformisme et son aversion pour l’autorité, qui lui causèrent bien des soucis avec sa hiérarchie ; ainsi qu’à son attitude chevaleresque qui l’amena, à plusieurs reprises, à escorter jusqu’à sa base un ennemi blessé ou dont l’avion était endommagé. Ce comportement et sa redoutable efficacité en combat lui valurent d’être aussi célèbre en Allemagne que parmi les pilotes alliés, qui le craignaient et le respectaient à la fois. Ayant recueilli des témoignages auprès de vétérans ayant connu Marseille, les auteurs américains Colin D. Heaton et Anne-Marie Lewis ont écrit une biographie très documentée qui retrace avec détails la vie courte mais intense de cet aviateur pas comme les autres, entré au Panthéon des pilotes de chasse à seulement 22 ans.

Format : 31 x 22 cm
Nombre de pages : 160
Nombre d'images : environ 150
Langue : Français
Nb profils couleur : oui
Auteur : Colin HEATON et Anne Marie LEWIS
Paru en : 2017

 

37,52 €

  • disponible
  • 2 à 7 jours de délai de livraison1

Wekusta 2 au combat, 1940-1944

La Wekusta 2 était une unité de reconnaissance météorologique de la Luftwaffe, dont l’histoire fut très peu explorée par les historiens. L’histoire de la Wekusta2 mérite que l’on s’y attarde. Rares sont les unités de la Luftwaffe qui, pendant l’Occupation, furent en permanence basées en France… telle la Wekusta2 dont les appareils décollèrent journellement de Brest-Lanvéoc, Nantes-Château Bougon, Mont de Marsan ou Bordeaux- Mérignac. Pierre Babin s’est attaché à reconstituer l’histoire de la Wekusta 2. Il a exploré les rares archives disponibles, en Allemagne et dans les pays du Commonwealth, rencontré quelques vétérans de l’unité, recueilli leurs précieux témoignages et consulté des documents conservés par les familles d’aviateurs. C’est cette histoire, si mal connue à ce jour, que Pierre Babin a reconstitué en un livre d’un peu plus de 200 pages, illustré de photos inédites.

 

Format : 31 x 22 cm
Nombre de pages : 200

Nombre d'images : environ 150
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Pierre BABIN
Paru en : 2016

 

37,52 €

  • disponible
  • 2 à 7 jours de délai de livraison1


Villers-Bocage, Au coeur de la bataille

Normandie, les Hauts-Vents, 13 juin 1944, 9 heures… Une colonne blindée anglaise de la 7th Armoured Division étirée a effectué une profonde percée à l’intérieur de la ligne de front allemande et s’apprête à rejoindre l’un de ses objectifs du jour, la cote 213 sur la route de Caen à trois kilomètres de Villers-Bocage. Une petite unité de six chars lourds allemands, les fameux Tiger de la s.SS-Panzer-Abteilung 101, commandée par l’Obersturmführer Michael Wittmann stationne à proximité et va intervenir… Il manquait toujours aujourd’hui un éclairage précis et étayé de la chronologie des évènements de la bataille de Villers-Bocage avec le rôle de chacun. Frédéric Deprun et Yann Jouault ont réussi grâce à l’étude de nombreux documents inédits à offrir un panoramique de la bataille et une chronologie précise des évènements.

 

Format : 31 x 22 cm
Nombre de pages : 256
Nombre d'images : environ 300

Langue : Français
Nb profils couleur : oui
Auteur : Frédéric Deprun et Yann Jouault
Paru en : 2016

 

33,25 €

  • disponible
  • 2 à 7 jours de délai de livraison1

Landser, l'équipement du soldat allemand

Une encyclopédie exceptionnelle : Landser, l’équipement du soldat allemand, 1939-1945 par Agustín Sáiz. Cet ouvrage de 312 pages en couleurs présente plus de 1 500 photos en couleurs sur tout le matériel qu’un soldat allemand emportait avec lui. On commence par ce qu’il mangeait et buvait : ses couverts, sa boîte à beurre, ses couteaux de poche, gamelle, réchaud, ouvre-boîte, café, etc.
Thèmes abordés : alimentation, casques, ceinturons, décorations, cartes, musique,
loisirs, propagande, santé, tabac, uniforme, armement. C’est une mine de documents indispensables pour le collectionneur mais aussi pour l’historien qui pourra identifier, sur les photos d’époque, les divers objets et équipements utilisés. Il s’agit d’une coproduction internationale.

 

Format : 31 x 22 cm
Nombre de pages : 312
Nombre d'images : environ 1500

Langue : Français
Nb profils couleur : oui
Auteur : Agustín Sáiz
Paru en : 2016

56,05 €

  • disponible
  • 2 à 7 jours de délai de livraison1


U-564 Au coeur d'une mission du Korvettenkapitaïn Teddy SUHREN

À partir d’une incroyable collection de photos découverte dans la base sous-marine des U-Boote de Brest à la fin de la guerre, et restée cachée jusqu’à récemment dans une boîte à chaussure, ce livre exceptionnel retrace l’histoire
complète d’un U-Boot en mission au cours de l’été 1942. Le sous-marin en question, l’U-564, arbore le célèbre motif à « 3 chats noirs » de « Teddy Suhren » qui, avec Prien et Kretschmer, était l’un des grands commandants d’U-Boot
durant la bataille de l’Atlantique.
Ce livre remarquable fournit un éclairage unique à la fois sur la vie au jour le jour dans un U-Boot en immersion et sur les rouages complexes de la Kriegsmarine. Au travers des succès et des épreuves de l’U-564, le lecteur est emmené dans cet immense champ de bataille naval qui est peut-être l’un des plus importants théâtres de la Seconde Guerre mondiale.

 

Format : 31 x 22 cm
Nombre de pages : 160

Nombre d'images : environ 100
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Lawrence Paterson
Paru en : 2017

28,02 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

L'U-203 de Rudolf Mützelburg

Après avoir obtenu des succès réguliers face aux convois dans l’Atlantique Nord durant ses quatre premières missions, l’U-203 de Rolf Mützelburg réussit plusieurs torpillages directement sur les côtes du Canada à la fin de l’année 1941. Son commandant gagne la croix de chevalier. Pour agir durablement sur les côtes des États-Unis durant sa sixième patrouille, le 24 mars 1942, l’U-203 est le premier U-Boot à être ravitaillé en mer par un autre sous-marin.

En juillet 1942, c’est dans les Caraïbes, lors de sa 7e mission de combat, que Mützelburg obtient ses plus grands résultats. Il ajoute les feuilles de chêne à sa décoration, mais refuse obstinément de débarquer comme l’Admiral Dönitz le lui demande. Il est alors le plus décoré de l’arme sous-marine allemande à repartir au combat.

Sa volonté de rester auprès de ses hommes lui coûte la vie lors d’un accident en mer resté unique dans l’histoire de l’arme sous-marine : à cause du roulis, il se tue accidentellement après avoir percuté un ballast de la tête en plongeant du kiosque. Pour les missions suivantes, il est remplacé par son ancien officier en second, Hermann Kottmann. Malgré les progrès réalisés par les Alliés en matière d’armement et de détection, au moment où il part au combat fin 1942, l’U-203 réussira à faire encore deux patrouilles de combat supplémentaires. Cet U-Boot sera coulé pendant la 11e et dernière, par l’action conjointe d’un avion et d’un bâtiment de surface alliés.

Suivez l’U-203 durant ses 11 missions de combat illustrées par plus de 320 photos et documents d’époque…

28,02 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


La tragédie de l'U-110

Grâce aux albums de l’un des marins de l’U-30, puis de l’U-110, l’auteur a pu reconstituer par le texte, mais aussi par l’image, le parcours et le destin de ces sous-marins, du Kapitänleutnant Fritz Lemp et de son équipage, dont le marin Willi Brohm. 
Nous commençons cette découverte par l’enrôlement de ce marin, en 1936, à Cuxhaven puis à bord de l’U-30, grâce à des photos de grande qualité. Nous abordons ensuite une page d’histoire très méconnue: l’engagement d’U-Boote lors de la guerre d’Espagne à partir de 1937, avec des photos à Cadix, Séville, Ceuta, Tetuan, aux Canaries. 

Puis le début de la guerre, avec un reportage sur l’U-30 du capitaine Lemp. Avec ce submersible, il remportera de nombreux succès (17 victoires) qui lui vaudront le Ritterkreuz, reçu le 14 août 1940, l’un des premiers de l’U-Boot-Waffe. Cependant, son premier engagement et succès est marqué par une erreur tragique, en coulant le paquebot Athenia, entraînant des passagers dans la mort, dont 22 Américains. 
Vient 
l’engagement avec l’U-110 dont la seconde patrouille se termine en tragédie. Le sous-marin est attaqué le 9 mai 1941 dans le Nord de l’Atlantique. Endommagé, il remonte à la surface, évacué par une grande partie de l’équipage, dont le marin Willi Brohm. Le capitaine Lemp est resté à bord, probablement pour effectuer le sabotage de l’U-110, mais des marins britan- niques du HMS Bulldog ont eu le temps de s’emparer de la machine Enigma du submersible, ce qui aura d’importantes conséquences pour la suite de la guerre. Fritz Lemp disparaît alors avec son sous-marin, dans les eaux de l’Atlantique.

Quant à Willi Brohm, nous le suivons en captivité au Canada avec de très rares et exceptionnelles photos.

Un album historique rassemblant plus de 200 photos et documents, dont 160 photos inédites issues de nos archives et divers documents. 

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 160

Nombre d'images : environ 200
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Jean Louis MAURETTE  - Georges BERNAGE
Paru en : 2019

 

28,03 €

  • disponible
  • 2 à 7 jours de délai de livraison1

U-172

Quand l’U-172, commandé par Carl Emmermann, quitte le port de Kiel le 22 avril 1942, la seconde période faste de l’arme sous-marine allemande se termine avec la mise en place des convois par les Américains le long de leurs côtes.
Depuis le début du conflit, les moyens de lutte anti-sous-marine, mis en place par les Alliés, se sont considérablement accrus : développement du radar embarqué, multiplication des escorteurs et des avions, décryptage des messages radios des sous-marins... De ce fait, les conditions de combat se sont sérieusement dégradées côté allemand… Pourtant, en seulement quatre patrouilles de combat, de mai 1942 à septembre 1943, l’U-172 de Carl Emmermann va couler 26 navires et ainsi dépasser le chiffre de 150 000 tonnes de bateaux alliés détruits.
L’U-172 se place ainsi au 15e rang des U-Boote ayant obtenu le plus de résultats, un bilan exceptionnel à cette époque du conflit. En premier lieu parce que ce sous-marin va rejoindre des secteurs particulièrement lointains où des succès sont encore possibles : les Caraïbes pour la première mission ; Le Cap en Afrique du Sud pour la seconde, où il participe à une attaque surprise dans une zone où aucun U-Boot ne s’était aventuré jusqu’alors ; le centre de l’Atlantique pour sa troisième mission où deux convois sont pourchassés en meute jusqu’aux côtes africaines ; les côtes du Brésil pour la quatrième, d’où il sera le seul à revenir sur 7 U-Boote engagés…
Ensuite, parce que le commandant est efficace et très aimé de ses hommes : des membres d’équipage soudés autour de leur chef qui les garde précieusement avec lui d’une mission à l’autre. A l’issue de sa 4e mission de combat, Carl Emmermann est le 25e commandant de l’arme sous-marine décoré de la Croix de Chevalier avec feuilles de chêne.
Il accepte un poste à terre et devient chef de la 6e flottille à Saint-Nazaire début novembre 1943. L’U-172, qui a déjà survécu à 12 attaques aériennes ou maritimes, repart pour sa 6e et dernière patrouille...

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 176

Nombre d'images : environ 300
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Luc BRAEUER
Paru en : 2019

 

28,03 €

  • disponible
  • 2 à 7 jours de délai de livraison1


U-boote en Méditerranée - 1941-1943

Durant l’été 1941, les Britanniques déciment les convois qui traversent la Méditerranée pour ravitailler l’Afrikakorps de Rommel. La Kriegsmarine est appelée à la rescousse !

Les premiers U-Boote franchissent le détroit de Gibraltar fin septembre 1941. Après leur mission de combat contre les navires de la Royal Navy qui ravitaillent la place forte de Tobrouk, ils font relâche dans leur premier point d’appui, l’île grecque de Salamine, à proximité d’Athènes. En novembre 1941, les loups gris coulent un cuirassé et un porte-avions, les premières Croix de Chevalier « méditerranéennes » sont attribuées…

À partir de décembre, les arsenaux italiens de La Spezia et de Pola accueillent une partie des 20 sous-marins de la nouvelle 29e U-Flottille. Des lieux de repos sont également créés pour leurs équipages, qui lors de leurs escales découvrent Rome, Venise ou Pise...

Durant les dix premiers mois de 1942, suite à la destruction de nombreux bâtiments de la Royal Navy et aux attaques des convois alliés ravitaillant l’île de Malte, l’équilibre des forces en Méditerranée est renversé au profit de l’Axe. Mais en novembre 1942, les U-Boote ne parviennent pas à stopper l’armada alliée qui débarque en Afrique du Nord. Cette opération marque le tournant de la bataille de Méditerranée. L’installation à La Spezia d’une plateforme spéciale derrière le kiosque pour des mitrailleuses antiaériennes italiennes supplémentaires ne suffit pas à lutter efficacement contre l’aviation alliée de plus en plus omniprésente.

En mai 1943, Toulon devient la principale base des U-Boote qui connaissent leur « mois noir », tandis que l’Afrikakorps capitule.

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 400

 

Nombre d'images : environ 800
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Luc BRAEUER
Paru en : 2020

 

51,30 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

U-boote en Méditerranée T.2 1943-1944

 

 

Les Alliés s’étant rendus maîtres de toute l’Afrique du Nord en mai 1943, la mission des U-Boote en Méditerranée change. Désormais, ils doivent protéger la « forteresse Europe » face aux futurs débarquements alliés.

Cinq sous-marins partent contre le débarquement allié en Sicile en juillet 1943, qui n’est cependant pas stoppé. Dans les arsenaux de Toulon et de Pola, les sous-marins reçoivent une nouvelle double-plateforme à l’arrière du kiosque afin d’augmenter leur armement antiaérien contre les avions, avec 8 canons de 20 mm.

En septembre 1943, six commandants chevronnés appareillent pour tenter de stopper le débarquement allié à Salerne, des succès sont enregistrés. L’utilisation de torpilles acoustiques à partir de novembre leur permet également de couler davantage de navires de guerre ennemis. En décembre, les travaux de construction d’une base sous-marine à Marseille sont stoppés par un bombardement massif...

Début 1944, les sous-marins de la Grande Bleue luttent contre les navires ravitaillant la tête de pont alliée d’Anzio, une 17e Croix de Chevalier « méditerranéenne » est décernée. Le 16 mai 1944, un 62e U-Boot passe encore le détroit de Gibraltar, ce sera le dernier renfort... Les submersibles, à découvert dans le port de Toulon en attente d’un schnorchel, sont progressivement mis hors service par des bombardements américains… Un seul appareille de Toulon face à l’armada alliée réunie pour le débarquement de Provence le 15 août. Trois U-Boote, équipés du schnorchel et réfugiés en Méditerranée orientale, survivent encore jusqu’en septembre 1944....

 

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 400

 

Nombre d'images : environ 800
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Luc BRAEUER
Paru en : 2021

 

51,30 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


U-96, La Vraie Histoire De "Das Boot/Le Bateau"

Grâce au succès international du film “Das Boot - Le Bateau” racontant de manière romancée sa 7e patrouille, l’U-96 est certainement le sous-marin allemand le plus connu à travers le monde.

Voici la véritable histoire de ce submersible au kiosque orné d’un poisson-scie, 11e U-Boot ayant obtenu le plus de résultats, qui a survécu à 21 attaques aériennes ou maritimes alliées. Vous connaitrez aussi le destin étonnant de son premier commandant Heinrich Lehmann-Willenbrock, décoré de la Croix de Chevalier avec Feuilles de Chêne, devenu chef de la 9e Flottille à Brest, d’où il s’échappera dans le dernier U-Boot quelques jours avant la Libération, pour continuer le combat en Norvège…

Et l’histoire de sa très longue amitié avec le reporter de guerre de la marine Lothar-Günther Buchheim, depuis la rencontre des deux hommes à La Baule en mai 1941, l’embarquement du reporter sur l’U-96 en octobre, les retrouvailles régulières des deux amis à Brest entre 1942 et 1944, puis en Norvège pour le Nouvel An 1945.

Enfin vous découvrirez les liens très forts de ces deux hommes avec une Résistante française de La Baule. Une vraie aventure humaine pour ces trois personnages qui survivent miraculeusement à la guerre, alors que tant d’autres tombent autour d’eux…

Un livre illustré par 500 photos, plans et documents. Suivez ce sous-marin particulièrement célèbre lors de ses 11 missions de combat, agrémentées de témoignages de membres d’équipage, et découvrez une belle histoire d’amitié en temps de guerre…

39,90 €

37,91 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

KORVETTENKAPITÄN KENTRAT

Nous avons recueilli toutes les archives du Korvettenkapitän Kentrat et nous allons vous proposer un exceptionnel album en couleurs consacré à la carrière de ce grand marin avec plus de 500 photos et documents. Né en 1906 en Moselle, il entre dans la Reichsmarine en octobre 1925 comme simple matelot et de-vient rapidement officier. Nous le suivons, dans toutes ces périodes avec des photos, lors de sa croisière de deux ans sur l’Emden, le Hessen, lors de la guerre d’Espagne, sur le Deutschland (attaqué par les Soviétiques), le Schlesien. En 1939, il rejoint les U-Boote, sur l’U-25, puis commande l’U-8 dès mai 1940, puis l’U-74, avec lequel il sauve trois naufragés du Bismarck. Il reçoit le Ritterkreuz en décembre 1941. Il prend le commandement de l’U196 en septembre 1942 avec lequel il réalise la plus longue mission d’un UBoot, 225 jours de mer, rentrant à Bordeaux le 23 octobre 1943. En septembre 1944, il est affecté à la base navale de la Kriegsmarine à Kobé au Japon, jusqu’à la fin de la guerre. Nous le retrouvons ensuite côtoyant l’ancien amiral Dönitz au sein des amicales après-guerre. Il décédera le 9 janvier 1974.

Cet album présente une riche iconographie en grande partie légendée de sa main, dont 130 photos concernant l’U-196 et douze exceptionnelles photos en couleurs d’époque (avec son chien Polo, retour de mission de l’U-196, le sous-marin en pleine mer), des documents, et objets personnels.

C’est un ouvrage jamais vu dans sa présentation, où nous retrouvons pas à pas la croisière de ce grand marin à travers ses documents personnels, les lettres qu’il écrivait à ses parents lors de ses escales, ses pièces d’uniforme, etc.

61,76 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

Légion Wallonie T1 Aout 1941 - Juin 1943

Voici un ouvrage inédit sur la Légion Wallonie et ses membres engagés sur le front de l’Est sous l’uniforme de la Heer entre 1941 et 1945. Vous pourrez plonger dans les archives, les documents et organismes encore pour la plupart inédits à ce jour regroupant également des récits et citations jamais édités de légionnaires. Il propose des biographies de la plupart des officiers.
Vous y découvrirez les archives de journaux et moyens d’information ou de propagande de la Légion Wallonie inconnus ou peu courant qui contribuèrent à son développement et sa réputation internationale et cependant si importants au moral des Légionnaires, des familles de ceux-ci et des services périclitant autour de cette dernière.
Il est également riche en document, photographiques jamais divulgués et renseignements sur les actions et services de la Légion Wallonie. Il procurera aux chercheurs amateurs et historiens de la Légion, bien des détails et éclaircissements sur les « us et coutume », services organismes et actions à la vie interne et externe de la Légion Wallonie.

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 450

Nombre d'images : environ 900
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : André LIENARD
Paru en : 2018

 

65,55 €

  • disponible
  • 2 à 7 jours de délai de livraison1

Légion Wallonie T2 juin 1943 - Avril 1945

Ce second volume est dédié au combat des Wallons incorporés dans la Waffen-SS (Sturmbrigade et Division).
Nous suivrons les Wallons dans leur combats avec la division Wiking, dans la poche de Tcherkassy et les pays baltes jusqu’en 1945 sur l’Oder.

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 450

Nombre d'images : environ 900
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : André LIENARD
Paru en : 2019

 

65,55 €

  • disponible
  • 2 à 7 jours de délai de livraison1


Totenkopf Panzer Regiment

À travers plusieurs témoignages et souvenirs de vétérans, le lecteur plonge dans le quotidien d’une unité, le SS-Panzer Regiment 3 « Totenkopf », qui combattit uniquement sur le front russe. Elle sera l’une des plus talentueuses. Le Kriegstagebuch (journal de marche) d’un pointeur de char de cette unité sera le fil directeur de cet ouvrage émaillé de documents pour la plupart non encore publiés.

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 100

Nombre d'images : environ 200
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Pierre TIQUET
Paru en : 2018

28,03 €

  • disponible
  • 2 à 7 jours de délai de livraison1

Ardennes 1944-1945 l'offensive d'hiver de Hitler

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, en décembre 1944, Hitler a pris de court le monde entier en lançant une contre-offensive puissante dans les Ardennes. La bataille qui en résulte, connue sous le nom de Bataille des Ardennes, constitue l’une des pages d’histoire la plus sanglante des États-Unis. Dans ce livre, Christer Bergström, expert suédois des plus reconnus sur la Seconde Guerre mondiale, présente des photos spectaculaires inédites des combats en hiver. Les efforts des Alliés pour dissimuler les vraies pertes américaines, les légendes inventées par les généraux allemands après la guerre, les nombreux chars de combats « oubliés » durant la Bataille des Ardennes et la préparation exceptionnelle de l’offensive allemande – tout est révélé dans ce vrai livre d’avant-garde. L’auteur a entrepris un travail de recherche méticuleux, rencontré les vétérans, voyagé et étudié les lieux depuis des années. La connaissance de la Bataille des Ardennes est ici totalement renouvelée.
Avec 400 photos dont beaucoup jamais encore publiées, de nombreuses cartes détaillées et des profils de chars et d’avions de Claes Sundin, il s’agit là d’un ouvrage de référence en la matière.

 

 

Format : 31 x 22 cm
Nombre de pages : 500
Nombre d'images : environ 400
Langue : Français
Nb profils couleur : 20
Auteur : Christer Bergström 
Paru en : 2017

56,05 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


2. Panzerdivision en Normandie T.2

Le tome II de la série de trois ouvrages, abordant le destin de la 2. Panzer­Division au cours de l’année 1944 et la bataille de Normandie, retrace la période de combat de l’unité du 1er juillet au 12 aout.

Von Lüttwitz doit organiser une guerre de position face à la 1st US Infantry Division, au pied de la crête de Caumont, et gérer le déploiement de ces forces Panzer à l’ouest et au sud de Caen face aux Britanniques. Mais les contraintes défensives des forces allemandes obligent à la mobilité et la Wiener Division doit venir étayer la ligne de front de Saint-Lô, qui s’affaisse à la fin juillet 1944. L’unité, affaiblie par ces durs combats, est engagée le 6 août comme élément principal de la contre-attaque allemande en direction d’Avranches. L’échec de la progression dans le secteur de Mortain condamne les Panzergrenadiere à une résistance acharnée afin d’éviter l’effondrement total.

Frédéric Deprun, avec l’ouvrage 2. Panzer-Division, Tome II, Caen-Vire-Mortain – 1er juillet-12 août 1944, restitue en 300 pages l’atmosphère des combats en Normandie à travers des centaines d’images inédites, de nombreuses cartes et illustrations menant des plaines du Calvados aux portes de la Poche de Falaise-Argentan, pour un tome III.

 

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 350

 

Nombre d'images : environ 900
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Frederic DEPRUN
Paru en : 2020

56,05 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

2. Panzerdivision en Normandie T.3

L’ultime acte de l’engagement de la 2. Panzer-Division au coeur de la bataille de Normandie commence le 13 août 1944 dans le Tome III de la série de trois ouvrages sur l’unité blindée allemande. Le transfert entre Alençon et Argentan inscrit l’unité dans un épuisement de ses forces combattantes au cours d’une semaine de repli dramatique. Après les illusions de contre-attaque et les espoirs de résistance en Normandie, il faut désormais, au Kommandeur von Lüttwitz, éviter l’anéantissement de sa Panzer-Division dans l’encerclement de la Poche de Falaise-Argentan. Les pertes de l’unité sur les berges de la Dives sont lourdes mais la 2.Panzer-Division parvient à s’extraire du Kessel pour traverser la Seine à la fin août 1944. Un lent repli s’amorce en direction de la frontière allemande vers une reformation indispensable pour une unité très affaiblie.

Frédéric Deprun, avec ce Tome III, Falaise et repli, développe en 320 pages la chronologie de la semaine de combat dans la poche de Falaise-Argentan et les routes de retraite vers Rouen et l’Allemagne à l’aide de témoignages, cartes et de nombreuses photographies inédites.

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 280

Nombre d'images : environ 600
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Frederic DEPRUN
Paru en : 2021

 

56,05 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


Les forces blindés Hongroises

Les actions des forces blindées allemandes pendant la Seconde Guerre mondiale sont bien connues du public, notamment en raison des nombreux ouvrages qui y ont été consacrés. Celles des forces blindées de leurs pays alliés sont, en revanche, bien moins connues. Cet ouvrage expose le rôle des forces blindées hongroises qui, au fil du conflit mondial, sont arrivées à se constituer un corps blindé assez puissant pour exercer un rôle déterminant sur le front bien que destiné à affronter l’un des adversaires les plus terribles de son temps : l’Armée rouge. La Hongrie a non seulement réussi à organiser ses troupes blindées pour le début de la Seconde Guerre mondiale avec l’appui de l’Allemagne mais son industrie militaire a également été en mesure de produire différents types de véhicules et d’armes pour ses propres troupes. En effet, l’industrie hongroise, très diversifiée, a réussi à développer toute une gamme locale de véhicules blindés qui, dans certains cas, a fait preuve d’une performance exceptionnelle au combat et ce jusqu’à la fin du conflit. Tous les modèles issus de cette industrie sont présentés : le Toldi, les divers Turan... Aufil des pages,l’auteur met en lumière la participation de la Hongrie à la Seconde Guerre mondiale grâceà une multitude de clichés fournis par de réels experts en la matière, ainsi que le rôle des forces blindées hongroises, de l’Opération « Barbarossa » aux combats engagés en Ukraine deux ans plus tard, puis lors de la retraite ultérieure vers les terres hongroises des Carpates, la défense de Budapest ou les derniers affrontements des blindés hongrois en Autriche ou en Slovénie, tout juste avant la capi-tulation inconditionnelle de l’Allemagne. Ce livre évoque aussi le terrible destin connu par les troupes blindées hongroises après l’invasion soviétique de la Hongrie dont nombre de soldats et d’officiers ont été envoyés plusieurs années dans des camps de concentration soviétiques.

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 144

Nombre d'images : environ 300
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Eduardo Manuel Gil Martinez
Paru en : 2021

 

31,35 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

La Sturmartillerie de la Waffen SS T.1

Les canons d’assaut ont été les premiers véhicules blindés de rupture des divisions de la Waffen-SS au début de leur histoire militaire. Ce premier volume nous présente, pour la Leibstandarte SS Adolf Hitler, l’Abteilung « Schönberger », en ligne dès 1941, qui deviendra SS-Stug_ Abteilung « LSSAH », au sein de laquelle commencera à s’illustrer un jeune chef d’engin nommé Michael Wittmann. Nous suivons ensuite l’unité dans tous ses combats.

Toujours en 1941, la SS-Stug-Batterie « Reich », engagée dès l’opération Barbarossa, sera l’embryon du groupe du canon d’assaut de la 2-SS-Panzer-Division « Das Reich », que nous voyons aussi en opération.
Nous suivons le développement et l’engagement des groupes d’artillerie d’assaut des deux premières divisions de la Waffen-SS, par leurs historiques, des témoignages et de très nombreuses photos en grande partie inédites, dont de superbes photos des engins comme toujours dans les ouvrage de Pierre Tiquet.

D’autres volumes suivront pour présenter les unités de canon d’assaut des autres divisions de la Waffen-SS.

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 170

Nombre d'images : environ 300
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Pierre TIQUET
Paru en : 2019

 

28,03 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

La Sturmartillerie de la Waffen SS T.2

Nous suivons le développement et l’engagement des groupes d’artillerie d’assaut des divisions de la Waffen-SS Totenkopf, Polizei et Wiking, par leurs historiques, des témoignages et de très nombreuses photos en grande partie inédites, dont de superbes photos des engins comme toujours dans les ouvrage de Pierre Tiquet.

D’autres volumes suivront pour présenter les unités de canon d’assaut des autres divisions de la Waffen-SS.

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 170

Nombre d'images : environ 300
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Pierre TIQUET
Paru en : 2019

 

37,53 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


Sturmartillerie de la Waffen SS T.3

Poursuivant sa série sur les Sturmgeschütze des Waffen-SS, dans ce 3e tome, Pierre Tiquet étudie trois grandes unités impliquées sur des théâtres d’opérations souvent secondaires : deux divisions de montagne – les 6e et 7e –, puis une de cavalerie – la 8e –. Souvent moins évoquées, elles sont cependant passionnantes et ont été confrontées à des combats opiniâtres.

La « Nord » étant pour l’essentiel engagée sur le front de Laponie, très inhospitalier, ses StuG. y ont une existence limitée, peu appropriés au terrain du Grand Nord. Également Gebirgs-Division, la « Prinz Eugen » sert principalement dans les montagnes yougoslaves contre les partisans de Tito, quoiqu’en Serbie, sa batterie de StuG. 40 s’illustrera avec brio contre l’Armée rouge, avec à sa tête l’Ostuf. Harry Paletta. Enfin, sont évoqués les canons d’assaut de la « Florian Geyer », elle aussi largement engagée en contre-guérilla, avant de l’être contre les Soviétiques en Ukraine, en Transylvanie et lors de la terrible bataille d’encerclement de Budapest.

C’est également l’occasion pour l’auteur de mettre en relief l’engagement plus général de chacune de ces divisions, avec des photographies largement inédites, voire des reportages uniques, en évoquant aussi leurs formations de Panzerjäger et de chars de combat. Agréable à lire, l’ouvrage est enrichi de cartes et profils en couleurs, mais aussi de biographies précises et documentées de plusieurs figures emblématiques de ces trois grandes unités – Matthias Kleinheisterkamp, Otto Kumm ou encore Hermann Fegelein

22,80 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

Sturmartillerie De La Waffen-SS Tome 4

Malgré une dissolution assez rapide de leurs Abteilungen de canons d’assaut, ces blindés sont loin de disparaître de la composition des deux divisions : ils doteront alors les 7e et 8e compagnies des SS-Panzer-Regimenter 9 et 10 – et ce, quasiment jusqu’à l’issue du conflit –. Ces StuG. 40 s’illustrent contre les blindés soviétiques en Galicie en avril 1944, et avec autant de brio l’été suivant sur l’Invasionsfront, où ils sont d’abord engagés contre le saillant britannique lancé au sud-ouest de Caen à la fin juin 1944. Au côté des Panzer IV, plus tard des Panther du SS-Pz.Rgt.9 et aussi des Tiger de la s.SS-Pz.Abt. 102, les canons d’assaut ne démériteront pas pour les cotes 112 et 113, remportant des scores parfois plus élevés que ceux des chars de combat.

À compter de l’automne 1944, les 9. et 10. SS-Pz.Div. combattront séparément jusqu’à la fin du conflit, les canons d’assaut continuant de lutter âprement dans les Ardennes et en Hongrie pour la « Hohenstaufen », et en Alsace ou encore en Poméranie pour la « Frundsberg ».

L’auteur a cherché à publier au maximum des photos inédites, avec des biographies précises des principaux officiers liés aux canons d’assaut : Rolf Tammling, ancien Sturmartillerist de la Das Reich – proche camarade de « Teddy » Telkamp –, Rudolf Rettberg, Magnus Flor, Bernhard Bauer, Otto Meyer, Otto Paetsch, Willi Stock, Walter Bestmann ou encore Alfred Alius.               

35,00 €

33,25 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


La Waffen-SS Au Combat

La Waffen-SS est l’un des sujets de l’histoire militaire parmi ceux qui attirent le plus de curiosité. D’une petite garde prétorienne très élitiste, représentant les concepts de « pureté raciale » germanique, elle a fini par drainer environ un million de combattants de plus en plus éclectiques dont la qualité militaire allait de l’élite à la médiocrité et qui, à côté de troupes remarquables, alignait des unités de tueurs. Cet ouvrage présentant une iconographie très largement inédite correspondra aux attentes des amateurs d’histoire les plus exigeants, par la qualité exceptionnelle de cette iconographie mais aussi par les commentaires sans concessions qui expriment très largement la diversité de ces aspects. Les chapitres déroulent cette histoire, de l’avant-guerre aux camps de prisonniers, en passant par la campagne de Pologne, la guerre à l’Ouest en 1940, les Balkans, la Grèce, Barbarossa puis divers chapitres sur la guerre à l’Est mais aussi en Finlande, dans les Balkans, en Normandie. Pour chaque période, les photos ont été choisies, et commentées, pour en présenter les particularités, les officiers, les unités liées à chacune d’elles. Parmi les très nombreux ouvrages consacrés à cette thématique, celui-ci répond à de nombreuses questions concernant la diversité de cette troupe, c’est un document incontournable pour la connaissance de cette histoire. Bilingue français - anglais.

69,00 €

65,55 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

Leibstandarte T.1

A partir du noyau des 117 hommes ayant constitué la Stabswache en 1933, la Leibstandarte, la garde personnelle de Hitler, deviendra un régiment motorisé d’élite, puis une brigade et une division. Elle s’illustrera en Pologne, à l’Ouest, et obtiendra sa première notoriété militaire dans les Balkans, où s’illustrera tout particulièrement Kurt Meyer. Ce seront ensuite les combats sur le front de l’Est, en pointe de victoires étonnantes. Puis, à partir de 1943, elle continue de participer à de grandes batailles, à Charkow et à Koursk. Elle désarme ensuite l’armée italienne, combat en Normandie, dans les Ardennes puis dans les dernières batailles en Hongrie et même à Berlin pour certains de ses éléments. Cette histoire militaire est accompagnée de portraits d’officiers, devenus célèbres mais aussi de photos de matériel. Un document historique qui fera date, avec un tirage limité à faire entrer dans toute bonne bibliothèque.

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 512

Nombre d'images : environ 1000
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Charles TRANG
Paru en : 2019

65,55 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

Leibstandarte T.2

A partir du noyau des 117 hommes ayant constitué la Stabswache en 1933, la Leibstandarte, la garde personnelle de Hitler, deviendra un régiment motorisé d’élite, puis une brigade et une division. Elle s’illustrera en Pologne, à l’Ouest, et obtiendra sa première notoriété militaire dans les Balkans, où s’illustrera tout particulièrement Kurt Meyer. Ce seront ensuite les combats sur le front de l’Est, en pointe de victoires étonnantes. Puis, à partir de 1943, elle continue de participer à de grandes batailles, à Charkow et à Koursk. Elle désarme ensuite l’armée italienne, combat en Normandie, dans les Ardennes puis dans les dernières batailles en Hongrie et même à Berlin pour certains de ses éléments. Cette histoire militaire est accompagnée de portraits d’officiers, devenus célèbres mais aussi de photos de matériel. Un document historique qui fera date, avec un tirage limité à faire entrer dans toute bonne bibliothèque.

 

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 512

 

Nombre d'images : environ 1000
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Charles TRANG
Paru en : 2020

65,55 €

  • malheureusement en rupture de stock ou épuisé


Officiers des Panzers

 

Vendredi 1er septembre 1939, le jeune Richard von Rosen, âgé de dix-sept ans, apprend l’entrée en guerre de l’Allemagne. Il se porte volontaire en octobre 1940 et rejoint la Panzer-Ersatz-Abteilung 35 où il doit se plier à une dure instruction en France, dans la région de Bordeaux, le préparant à devenir officier. Fin avril 1941, encore très juvénile, il est Fahnenjunker (aspirant) puis c’est l’opération Barbarossa, le 22 juin. Il est alors pointeur, dans un Panzer III et combat en URSS avec la 4.Panzer-Division, au sein du Groupe d’Armées Centre. C’est le dur combat pour le pont de Stary Bychow et il est gravement blessé peu après.
Après cette première partie de son expérience militaire à l’Est, et sa convalescence, il est muté à la schwere Panzer-Abteilung 503. A partir du mois de janvier 1943, il sera engagé comme chef de char sur un Panzer VI « Tiger », avec lequel il combat tout d’abord dans la steppe des Kalmouks puis, en tant que Leutnant et chef de section dans la 3e compagnie, il participe à l’opération Zitadelle, la plus grande bataille de chars de l’Histoire. Son bataillon est envoyé en Normandie, après le débarquement, où il subit la puissance du bombardement allié lors de Goodwood. Il est en partie rééquipé, à Sennelager, de puissants Tiger II ; le baron von Rosen commande alors une compagnie de ces redoutables Königstiger, un célèbre reportage immortalise cette prise de commandement. En 1945, il subit sa cinquième blessure, terminant ainsi la guerre.
Très différent de la Tiger-Abteilung 503, ouvrage historique publié en 2013 aux Editions Heimdal, il s’agit là d’un texte écrit en 2012 par Richard von Rosen, une très intéressante auto biographie, illustrée de 450 photos et documents, en grande partie inédits, d’un officier qui fit son devoir sans avoir rien à se reprocher mais qui fut éprouvé par les conséquences de la guerre.

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 320

Nombre d'images : environ 450
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Richard Baron Von ROSEN
Paru en : 2020

 

42,75 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

La bataille d'Abbeville

La chronique du périple de la compagnie de canons d’infanterie hippomobile du célèbre Régiment «List», qui s’illustra en 1914 et fut aussi le régiment d’un certain Adolf Hitler.
Jour après jour, nous suivons cette unité de la Rhénanie à la Normandie, en passant par Saint-Quentin, Amiens, Le Havre, Rouen et Giberville, à côté de Caen.
Jour après jour, nous partageons le quotidien de ces fantassins, les conditions difficiles de ce voyage qui les mène jusqu’au cœur de la bataille d’Abbeville, au cours de laquelle la 57e division d’infanterie bavaroise se confronte à la 4e DCR du colonel de Gaulle... Face à des centaines de blindés, la 13e compagnie résista pendant de longues journées jusqu’au succès final.
Jour après jour, dans un carnet, le caporal O. Bar consigne ses mots : descriptions sensibles et attentives ; réflexions intimes et réalistes ; étonnements humanistes sur les situations de combat, sur la traversée de territoires « désertés » et fantomatiques.
Tel un reporter de guerre, ce jeune caporal allemand témoigne, et son style certain donne à ce témoignage l’épaisseur d’un récit.
Publié en aout 40, ce carnet, fait de textes et de photos originales et inédites d’O. Bar, est un document rare et exceptionnel.

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 112

Nombre d'images : environ 250
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : O. Bär
Paru en : 2020

20,42 €

  • disponible
  • 2 à 7 jours de délai de livraison1


WAFFEN SS - LES GRENADIERS T1

Cette encyclopédie consacrée aux uniformes et équipements des fantassins — appelés « Grenadiere » en fin de guerre — de la Waffen-SS devenait essentielle pour les chercheurs, les historiens, les collectionneurs mais aussi les passionnés, très nombreux, de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale. En effet, depuis les « troupes à disposition » et la garde personnelle de Hitler, la LSSAH, l’évolution des uniformes a été considérable. Les publications historiques nous présentent une petite partie des milliers de photos disponibles dans les fonds d’archives. Mais leurs descriptifs sont souvent très minces. Une photo montrant un « grenadier » portant un effet de 1943 ne peut avoir été prise en 1941.

Cette encyclopédie nous permettra d’appréhender ces évolutions.

 

Ce premier volume présente les vareuses, les pantalons, les culottes, les chemises, les manteaux et les coiffures. Le second introduira les autres aspects des tenues et équipements. Les photos d’époque et les croquis viennent en appui des photos de pièces d’origine. Il vous propose une très riche documentation visant l’exhaustivité, un travail considérable qui va devenir une référence.

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 256

Nombre d'images : environ 700
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Jean François PELLETIER
Paru en : 2022

53,20 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

WAFFEN SS - LES GRENADIERS T2

Cette encyclopédie consacrée aux uniformes et équipements des fantassins — appelés « Grenadiere » en fin de guerre — de la Waffen-SS devenait essentielle pour les chercheurs, les historiens, les collectionneurs mais aussi les passionnés, très nombreux, de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale. En effet, depuis les « troupes à disposition » et la garde personnelle de Hitler, la LSSAH, l’évolution des uniformes a été considérable. Les publications historiques nous présentent une petite partie des milliers de photos disponibles dans les fonds d’archives. Mais leurs descriptifs sont souvent très minces. Une photo montrant un « grenadier » portant un effet de 1943 ne peut avoir été prise en 1941.

Cette encyclopédie nous permettra d’appréhender ces évolutions.

 

Ce second volume présente les casques, la naissance, la conception et la fabrication du camouflage SS, les survestes, les couvres-casques et les effets d’hiver propre à la Waffen-SS. Un troisième volume sera consacré au voile de camouflage et au masque facial, aux toiles de tente, à la casquette camouflée M.42, aux tenues camouflées M.44 et M.45 mais présentera également les ceinturons, les chaussures (bottes et brodequins), les insignes (emblème national, pattes de col, pattes d’épaules, grades et insignes de fonction) et enfin une étude quasi exhaustive sur un sujet spécifique à la SS, les bandes de manche.

Les photos d’époque et les croquis viennent en appui des photos de pièces d’origine. Il vous propose une très riche documentation visant l’exhaustivité, un travail considérable qui va devenir une référence.

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 256

Nombre d'images : environ 700
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Jean François PELLETIER
Paru en : 2022

53,20 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


Waffen-SS - Les Grenadiers Tome 3

Ce troisième et dernier volume clôt l’étude des uniformes portés par le grenadier de la Waffen-SS. Il comprend les chapitres traitant du voile de camouflage et du masque facial, des toiles de tente, de la casquette camouflée modèle 1942, des tenues camouflées modèle 1944 et 1945, des ceinturons, des chaussures, de l’emblème de souveraineté, des pattes de col, d’épaule, des grades et insignes de fonction ainsi que des bandes de manche. Le collectionneur dispose désormais et pour la première fois en Français d’une véritable encyclopédie visant à l’exhaustivité qui va devenir la référence, travail considérable qu’il pourra consulter au gré de ses découvertes afin de lui permettre d’identifier et d’authentifier celles-ci.

56,00 €

53,20 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

III.Panzer-Korps Le Troisième Corps blindé SS de Volontaires germaniques

Au printemps 1940, quand l'Allemagne envahit le Danemark, la Norvège puis les Pays-Bas et la Belgique, la Waffen-SS y ouvre des bureaux de recrutement, avec des résultats mitigés, sinon médiocres. Mais quand le Troisième Reich se lance dans la guerre contre l'Union soviétique, la « croisade contre le bolchevisme » ravive l'engouement pour ce recrutement qui stagnait. Ainsi, quatre légions nationales, formées de volontaires germaniques, placées sous la coupe de Heinrich Himmler, sont levées et engagées sur le front de l'Est.

Au printemps 1943, ces légions sont dissoutes pour donner naissance à de nouvelles formations SS, pour la plupart subordonnées au 3e corps blindé SS de volontaires germaniques, dont le commandement est confié à Felix Steiner, précédemment à la tête de la division Wiking, unité également en partie constituée de volontaires germaniques. Ce nouveau corps d'armée, sur lequel Himmler fonde beaucoup d'espoirs politiques, est envoyé dans les Balkans où il fait l'amère expérience du combat contre les partisans de Tito, avant de partir pour le front de l'Est qu'il ne quittera plus. Terriblement éprouvé lors de la retraite d'Oranienbaum, il livre une bataille héroïque à Narva où il se forge une réputation guerrière qui impressionne dans toute l'Europe. Les services de propagande du Reich mettront à profit ses exploits défensifs pour en faire le symbole de la lutte de l'Occident contre les hordes barbares venues de l'Asie. Estoniens, Wallons et Flamands le rejoignent au cours des terribles combats d'Estonie, puis ce sera la retraite vers la poche de Courlande, la bataille perdue d'avance en Poméranie et la lutte sans espoir dans et autour de Berlin.

Plus que tous les autres volontaires ayant rejoint la Waffen-SS au cours de la Seconde Guerre mondiale, les Germaniques auront servi les projets de la future armée européenne dont rêvait Himmler.

65,55 €

  • disponible
  • 10 à 30 jours de délai de livraison ou souscription1

La saga du Tiger

Le « Tiger », seigneur des Panzers, et pourtant mal connu. Un engin, trop rapidement achevé, et pourtant une répu- tation de chevalier teutonique.

Un engin contradictoire qui allie la puissance et la pré- cision d’un canon doté d’une optique de visée plus que performante, et des défauts de fiabilité, des contraintes fortes dans sa maintenance et des carences dans sa mobilité.

Pour comprendre le « Tiger », il faut chercher ailleurs que dans sa mécanique et aller à la rencontre de son équipage, connaître son origine, maitriser ses rouages dans le moindre détail.

Cet engin a fait ses armes dans les déserts de l’Afrique et les steppes de Kalmuck, il a hanté les forêts vosgiennes en passant par le bocage normand et a agonisé dans un Berlin dévasté.

 

 

Format : 21 x 29.7 cm
Nombre de pages : 300

Nombre d'images : environ 600
Langue : Français
Profils couleur : oui
Auteur : Michel ESTEVE
Paru en : 2022

52,25 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

Hitlerjugend - Normandie 44 - Témoignages

Ce nouvel album illustré de près de 200 pages nous présente dix témoignages de vétérans de la 12.SSPanzer- Division « Hitlerjugend » ayant combattu en Normandie. Ces témoignages, communiqués à l’auteur, sont présentés chronologiquement, illustrés de près de 300 photos, inédites pour la plus grande partie, avec des documents ayant appartenu à ces combattants. Un nouveau document permettant de retrouver l’enfer de la bataille de Normandie en un vrai reportage captivant.

 

Format : 31 x 22 cm
Nombre de pages : 200

Nombre d'images : environ 300
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Pierre TIQUET
Paru en : 2016

28,02 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


Merkur, Paras Sur La Crête

À l’issue de Marita, de la campagne des Balkans et de la victoire allemande en Grèce continentale, l’île de Crète, en tant que base de la RAF, constitue une grave menace pour le Reich, les champs pétrolifères de Ploesti seraient menacés par les bombardiers anglais. Décision est prise, le XI. Fliegerkorps est transféré en Grèce pour une opération aérotransportée pour préparer l’arrivée par mer des troupes terrestres. Les Fallschirmjäger sautent sur la Crète, le 20 mai 1941, en plusieurs vagues. La bataille sera acharnée et très coûteuse pour les paras qui perdront près de la moitié de leur effectif. Victoire coûteuse pour les Allemands mais aussi pour les Britanniques, qui perdent cette base et, à peu près autant d’hommes et laissent 12 000 prisonniers.

 Le cœur de ce nouvel ouvrage est constitué par 150 photos remarquables et très rares, sur plus de 300 photos et 30 profils couleurs et cartes. Un récit détaillé des opérations, accompagné de témoignages fera de cet album richement illustré une référence essentielle sur une bataille devenue mythique.

49,00 €

46,55 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

Forces Alliés


La Saga du Sherman

Bien au-delà de la simple narration, l’ouvrage La saga du Sherman s’articule autour d’un tank mais se décompose en plusieurs facettes. Didactique, informel, historique et pragmatique, il met en avant le rôle et les difficultés des équipages qui ont servi ce char mythique. Les écueils techniques et les solutions trouvées par les concepteurs sont expliquées, les différentes méthodes de combat mises au point par les alliés sont détaillées, qu’il s’agisse d’un débarquement depuis un L.C.T, une progression dans le bocage, une bataille dans la neige ou une panne au fond d’un trou de boue. Construire un char le meilleur soit-il n’est pas un gage de victoire. Encore faut-il que l’équipage qui le serve soit instruit et formé ; c’est là que se trouve le début de la réussite. Il faut ensuite « préparer » cet équipage à vivre des situations de combat, lui inculquer que l’erreur en temps de guerre se paie « cash », et que l’addition rappelle souvent la Camarde.
L’ouvrage, non seulement évoque ces situations, mais liste de façon exhaustive les équipements, les motorisations, les modèles engendrés et les nombreux types de Sherman. Chaque fois que nécessaire, les explications techniques sont claires et précises de sorte que pour le lecteur, la chose devient une évidence. Complet ? Mieux que cela ! Ce livre traite de la réparation et du maintien en condition, tandis que toute la logistique nécessaire au combat est expliquée.
Collectionneur, passionné d’histoire militaire, inconditionnel de l’engin blindé ou maquettiste, en lisant cet ouvrage vous aurez le sentiment de faire partie de l’équipage, et le meilleur du « Sherman » est à consommer dans ces pages.

 

Format : 21 x 29,7m
Nombre de pages : 232

Nombre d'images : environ 400

Langue : Français 
Nb profils couleur : nc
Auteur : Michel ESTEVE
Paru en : 2018

37,53 €

  • disponible
  • 2 à 7 jours de délai de livraison1

Les Marines dans l'enfer du Pacifique

Après les ouvrages consacrés à la bataille d’Iwo Jima et à la 1st Marine Division, Charles Trang nous propose une étude encyclopédique sur les Marines dans le Pacifique de 1941 à 1945, où chacune de leurs campagnes est traitée dans le détail avec de nombreux témoignages et photos pour la plupart inédites. Corregidor, Wake, Midway, Guadalcanal, Makin, Bougainville, Rabaul, Tarawa, les îles Marshall, le Cap Gloucester, Saipan, Tinian, Guam, Iwo Jima et Okinawa sont autant de noms évocateurs de batailles sanglantes et impitoyables où les Marines se forgèrent une réputation de ténacité, d’implacabilité et de professionnalisme rarement égalée au cours de la Seconde Guerre mondiale.
L’ouvrage, très complet, passe également en revue toutes les unités de l’US Marine Corps, de l’escadrille de chasse aux groupes d’artillerie autonomes en passant par les unités parachutistes ou de Raiders. Ordres de bataille, structures de commandement et portraits de tous les récipiendaires de la Médaille d’Honneur du Congrès complètent l’ensemble.

 

Format : 21 x 29,7m
Nombre de pages : 480

Nombre d'images : environ 800

Langue : Français 
Nb profils couleur : -
Auteur : Charles TRANG
Paru en : 2018

 

56,05 €

  • disponible
  • 2 à 7 jours de délai de livraison1


The Old Breed : la 1st Marine Division dans l'enfer du Pacifique

Qui connaît la lst Marine Division ? Qui sait que c'est elle qui s'est battue seule sur Guadalcanal face aux Japonais dans des conditions particulièrement difficiles ? Qui sait qu'elle a anéanti les garnisons nippones sur Peleliu et au Cap Gloucester ? Qui sait qu'elle a joué un rôle essentiel lors de la bataille d'Okinawa ? Qui sait que vingt-deux de ses hommes ont été décorés de la Médaille d'Honneur du Congrès quand des divisions ayant fait l'objet de dizaines de publications comme les 82nd et 101st Airborne n'en ont gagnée que trois chacune ? La 1st Marine Division a en effet compté dans ses rangs des soldats d'une trempe exceptionnelle, dont le plus célèbre fut incontestablement John Basilone. Chacune de ses batailles s'est terminée par sa victoire et il n'est pas exagéré de la qualifier de meilleure division s'étant Battue au cours de la Seconde Guerre Mondiale. Cet ouvrage comble donc une incroyable lacune dans l'historiographie militaire en rendant hommage, au travers de 800 photos pour la plupart inédites, à cette unité d'élite constituée de volontaires possédant un esprit de corps exceptionnel. Après Les Marines à Iwo Jima aux éditions Heimdal, Charles Trang nous convie une nouvelle fois à plonger au coeur des terribles batailles du Pacifique, voyage aux documents parfois cruels et terrifiants mais indispensables au travail de mémoire.

Format : 31 x 22 cm
Nombre de pages : 415
Nombre d'images : environ 800
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Charles TRANG
Paru en : 2013

51,30 €

  • disponible
  • 2 à 7 jours de délai de livraison1

J'étais Tankiste Dans La 2eme DB

Ce témoignage est celui d’un Français né au Maroc et qui fut parmi les premiers à rejoindre la 2e DB en Afrique du Nord, formé comme tankiste, incorporé au 12e régiment de cuiras­siers (12e RC). Son récit nous mène à travers les combats de Normandie, d’Alsace et à travers la campagne d’Allemagne, mais aussi devant la poche de Royan. Il retrace d’une manière tout à fait exceptionnelle le quotidien d’un tankiste de cette division, le difficile entre­tien d’un char Sherman, mais aussi les durs combats, dont celui qu’il a mené en Alsace où il a frôlé la mort de près. L’auteur récemment décédé nous présente aussi son iconographie personnelle, qui nous permet de retrouver de manière encore plus présente sa campagne au sein de cette division prestigieuse.

28,00 €

26,60 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


Normandie-Niémen 1942 - 1945

Le 20 juin 1945, le Normandie-Niémen atterrissait triomphalement au Bourget devant plusieurs centaines de milliers de personnes. Tout le monde voulait voir ces pilotes français qui venaient de combattre durant trois ans sur le front russe aux côtés des forces aériennes soviétiques. Et bien combattu, même : 273 victoires confirmées et 36 probables en 5 240 missions. Mais à quel prix ! Sur les 96 pilotes engagés entre le printemps 1943 et le printemps 1945, 42 ne sont pas revenus. Créé à l’automne 1942 par le général de Gaulle pour représenter la France libre sur le front de l’Est, le groupe de chasse Normandie-Niémen est l’unité aérienne française la plus titrée de tous les temps et celle qui a payé le plus lourd tribut lors de la Seconde Guerre mondiale. À palmarès exceptionnel, récompense exceptionnelle : fait unique dans l’histoire, le Normandie- Niémen a été autorisé à rentrer en France avec ses appareils Yak-3 de fabrication soviétique qui avaient fait merveille face aux chasseurs allemands confiés à des pilotes particulièrement tenaces et expérimentés. Pour le 70e anniversaire de l’arrivée triomphale du Normandie-Niémen, les éditions Heimdal publient, en partenariat avec le Mémorial Normandie-Niémen installé au Musée de l’Air et de l’Espace du Bourget, un livre relatant cette épopée de façon vivante, avec une illustration riche d’environ deux cents de photos d’époque et photos d’objets et de vêtements ayant appartenu aux pilotes, ainsi que des cartes, des plans et des profils d’avions.

Format : 31 x 22 cm
Nombre de pages : 104
Nombre d'images : environ 200
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Jean-Charles STASI
Paru en : 2015

18,53 €

  • disponible
  • 2 à 7 jours de délai de livraison1

Trois jours en Enfer 7-9 juin 1944

Cet album présente les combats qui ont eu lieu ces trois jours décisifs entre les soldats canadiens de la 3rd Division et les soldats de la Hitlerjugend.
Les « vieux » lecteurs ont connu des albums de la collection Historica publiés
en 1991 (Les Canadiens face à la Hitlerjugend) et en 1992 (Mourir pour l’abbaye d’Ardenne), évoquant ces combats et aussi les massacres de soldats canadiens. Ces albums avaient alors connu un gros succès.
Avec la nouvelle édition, épuisée et ici rééditée, nous avons présenté beaucoup de matière nouvelle dont de nombreux témoignages inédits, d’importantes découvertes, des photos d’objets retrouvés sur le terrain, des photos canadiennes inédites en France, des localités qui n’avaient pas été étudiées, entre autres pour les combats de Putot-en-Bessin. Nous irons donc à Rots et Bretteville, à Authie et à l’abbaye d’Ardenne mais aussi à Audrieu et à Putot. Siebken était-il innocent ? C’est ce que vous découvrirez, entre autres, dans ce riche dossier de 160 pages, enfin réédité.

 

Format : 31 x 22 cm
Nombre de pages : 160
Nombre d'images : environ 300
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Georges Bernage & Frédérick Jeanne
Paru en : 2015

18,52 €

  • disponible
  • 2 à 7 jours de délai de livraison1


La Percée Du Bocage Tome 3

Suite au succès des deux premiers tomes présentant, avec minutie, la percée des XXX et VIII Corps britanniques à travers le bocage dans la seconde quinzaine d’août 1944, voici l’ultime volet de cette série, décrivant jour après jour, heure par heure, la charge des troupes anglaises jusqu’à Argentan et leur contribution à la fermeture de la Poche de Chambois-Falaise, du 5 au 20 août 1944.

Début août, pour les forces allemandes, l’objectif consiste d’abord à établir une ligne de défense de Vire à Aunay-sur-Odon, dont le pivot se trouve dans le village d’Estry, afin notamment d’éviter l'anéantissement dans le nord de la poche d’encerclement qui se dessine (qui deviendra le célèbre Kessel de Falaise).

Sous une chaleur accablante, la bataille d’Estry débute – elle durera huit jours ! – L’opération Grouse permet aux Britanniques de libérer Vassy et Tinchebray, puis Flers, Aubusson, Putanges, Briouze...

Le 14 août 1944, Eisenhower ordonne que chaque soldat allié s’investisse corps et âme pour profiter de la situation (alors plus que favorable), en vue de remporter une victoire décisive en France. Tandis que l’armée allemande se replie à présent vers la Seine, les « Tommies » des 15 Scottish Infantry Division, 11th Armoured Division ou encore 3rd Infantry Division poursuivent sans relâche leur percée du bocage, plongés dans d’âpres affrontements… Face à eux, bien qu’en nette infériorité numérique, Fallschirmjäger et Panzer s’accrochent au terrain avec ténacité.

Comme les précédents, cet ouvrage incontournable pour les passionnés de la Bataille de Normandie s’appuie sur de nombreuses photos, cartes, journaux de marche des unités et des témoignages – ces derniers largement inédits –.

 

62,00 €

58,90 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

Mémorial de la Bataille de France T.1

Mai-juin 1940. Une bataille malheureuse perdue en quarante-cinq jours. Tout à été dit ou presque, sur ces quarante-cinq jours, que ce soit au travers d'ouvrages généraux couvrant tout ou partie de la période ou de monographies relatant des aspects particuliers de la bataille. Pourtant, jamais un ouvrage n'a aborde l'entièreté des combats au jour le jour, secteur par secteur, de la Hollande a Menton, avec autant de précision. Quarante-cinq jours de combats y sont relatés, les plus emblématiques certes mais aussi, ceux, plus nombreux, que peu de récits ont, a ce jour, sorti de l'oubli quand ils ne sont pas tout simplement ignorés. C'est le drame quotidien de ces hommes dépassés par le rythme de la bataille, ballottés au gré du commandement et dont beaucoup ont été au bout de leur sacrifice, que ces deux volumes se proposent de retracer. Une vision différente et tout à fait inédite d'une bataille perdue. Le Mémorial de la bataille de France ... Depuis plus de 40 ans, Jean-Yves MARY se passionne pour les évènements de mai-juin 1940. Au travers de la ligne Maginot tout d'abord dont il est devenu l'un des spécialistes grâce a plusieurs ouvrages faisant references et à la realisation entamée dès 1978, du musée de la ligne Maginot et des troupes d'intervalles sur le site de Fermont. Par l'étude minutieuse, ensuite, des differentes percées opérées par les Allemands au cours de ces deux mois tragiques, études qui se sont matérialisées par la publication de plusieurs ouvrages très documentes sur la progression foudroyante des Panzerdivisionen. Une somme de connaissances amassees au fil des ans qui ont pousse l'auteur a s'attaquer a cet ambitieux projet.

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 416
Nombre d'images : environ 1000
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Jean-Yves MARY
Paru en : 2016

56,05 €

  • disponible
  • 2 à 7 jours de délai de livraison1

Mémorial de la Bataille de France T.2

Mai-juin 1940. Une bataille malheureuse perdue en quarante-cinq jours. Tout a été dit ou presque, sur ces quarante-cinq jours, que ce soit au travers d’ouvrages généraux couvrant tout ou partie de la période ou de monographies relatant des
aspects particuliers de la bataille. Pourtant, jamais un ouvrage n’a abordé l’entièreté des combats au jour le jour, secteur par secteur, de la Hollande à Menton, avec autant de précision. Quarante-cinq jours de combats y sont relatés, les plus emblématiques certes mais aussi, ceux, plus nombreux, que peu de récits ont, à ce jour, sorti de l’oubli quand ils ne sont pas tout simplement ignorés.
C’est le drame quotidien de ces hommes dépassés par le rythme de la bataille, ballottés au gré du commandement et dont beaucoup ont été au bout de leur sacrifice, que ces deux volumes se proposent de retracer. Une vision différente et
tout à fait inédite d’une bataille perdue. Le Mémorial de la bataille de France …
Depuis plus de 40 ans, Jean-Yves MARY se passionne pour les événements de mai-juin 1940. Au travers de la ligne Maginot tout d’abord dont il est devenu l’un des spécialistes grâce à plusieurs ouvrages faisant références et à la réalisation entamée dès 1978, du musée de la ligne Maginot et des troupes d’intervalles sur le site de Fermont. Par l’étude minutieuse, ensuite, des différentes percées opérées par les Allemands au cours de ces deux mois tragiques, études qui se sont matérialisées par la publication de plusieurs ouvrages très documentés sur la progression foudroyante des Panzerdivisionen.
Une somme de connaissances amassées au fil des ans qui ont poussé l’auteur à s’attaquer à cet ambitieux projet...

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 400
Nombre d'images : environ 1000
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Jean-Yves MARY
Paru en : 2017

56,05 €

  • disponible
  • 2 à 7 jours de délai de livraison1


Mémorial de la bataille de France T. 3

Le 5 juin 1940, les Allemands lancent leur deuxième grande offensive de la campagne face à une armée française particulièrement affaiblie. Les combats sur la Somme et sur l’Aisne vont revêtir une grande intensité avant que la supériorité numérique et matérielle de l’assaillant n’oblige les troupes françaises à se replier peu à peu. Le 13 juin, Weygand dont l’obsession est de sauver ce qui peut l’être de l’Armée française lance un ordre de sauve-qui-peut général. On pourrait croire la campagne terminée mais il n’en est rien : de violents combats auront encore lieu sur les routes vers la Loire, devant Verdun, dans la Sarre ou sur le Rhin.
Pendant douze jours, la lutte va faire rage également entre les partisans d’une poursuite des combats en tête desquels on trouve Reynaud et de Gaulle et les tenants de l’armistice emmenés par Weygand et Pétain. La chute du gouvernement Reynaud le 16 juin au soir scellera le sort de la campagne de France.
Douze journées dramatiques à découvrir dans cet ouvrage.

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 400
Nombre d'images : environ 1000
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Jean-Yves MARY
Paru en : 2018

56,05 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

Mémorial de la bataille de France T.4

17 juin 1940 : alors que l’Armée française, conformément aux ordres donnés par Weygand le 13 juin, est en pleine retraite vers le sud-ouest et que les Allemands qui ont perçu l’amplitude du mouvement sont à sa poursuite pour, selon la directive d’Hitler du 14 juin, « détruire l’Armée française », le nouveau chef du Gouvernement, le Maréchal Pétain prononce une allocution radiodiffusée dans laquelle il lâche cette phrase malheureuse : « Il faut cesser le combat ». Une maladresse que les Allemands vont tenter d’exploiter pour amener les troupes françaises à se rendre.Cela n’empêchera pas ce que Roger Bruge a appelé « Les Combattants du 18 juin » de poursuivre courageusement la lutte au sud de la Loire, le long du canal de la Marne au Rhin ou sur la ligne Maginot. Il en ira de même sur le front des Alpes qui verra l’échec de toutes les tentatives italiennes pour s’arroger le droit de revendiquer des territoires conquis lors des négociations d’armistice.
Ce sont les huit derniers jours tragiques de cette campagne que ce livre se propose de faire revivre, ainsi que les enseignements à tirer de ces ultimes combats.

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 400
Nombre d'images : environ 1000
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Jean-Yves MARY
Paru en : 2018

 

56,05 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


L'inexorable défaite

11 novembre 1918. La victoire inachevée … La France croit avoir gagné la guerre, elle n’a gagné qu’une paix précaire.

Ce constat dramatique est le point de départ d’un long chemin de croix qui va mener inexorablement le pays, vers le dénouement de juin 1940. Au fil des stations de ce chemin de croix, la France, en totale contradiction entre sa politique étrangère et sa politique de défense, va aller de désillusions en démissions, sans jamais prendre conscience qu’elle n’avait pas ou ne s’est pas donné les moyens de ses ambitions.

La déception du Traité de Versailles, l’arrogance des années d’occupation en Rhénanie, l’illusion du pacte de Locarno, le choix de la défensive alors qu’elle a accordé sa garantie à de nombreux pays avec lesquels elle n’a aucune frontière commune, la passivité face à la montée en puissance allemande, le manque de réaction suite à la neutralité belge, la démission de Munich, tout cela ne pouvait que conduire à une entrée en guerre mal préparée et mal gérée.

Lorsque le 10 mai 1940, l’Allemagne donne le coup d’envoi des opérations à l’ouest, l’armée française va accumuler les maladresses, amplifiant malgré elle les succès allemands. Pris dans le tourbillon de la fulgurante percée allemande, le commandement n’aura à aucun moment la possibilité d’inverser le cours des événements et les nouvelles calamiteuses vont s’enchaîner telle une tragédie grecque.

 

Format 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 624
Nombre d'images : environ 1200
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Jean-Yves MARY
Paru en : 2020

65,55 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

Omaha Beach, la sanglante

Un grand classique. La première partie est consacrée aux unités américaines et allemandes avec un plan précis de chaque position. La seconde partie décrit cette terrible journée du 6 juin 1944. Réédition.

 

Format : 31 x 22 cm
Nombre de pages : 160

Nombre d'images : environ 100
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Georges BERNAGES
Paru en : 2013

 

18,52 €

  • disponible
  • 2 à 7 jours de délai de livraison1

Opération Dynamo

Quatre ans avant le débarquement allié en Normandie, le littoral français a été le théâtre d’un autre épisode majeur de la Seconde Guerre mondiale. Il s’agit de l’Opération Dynamo, nettement moins connue aujourd’hui que le Jour J. Et pourtant, il suffit de rappeler quelques chiffres pour mesurer l’importance
de cette page de l’histoire de la Campagne de France : entre le 27 mai et le 4 juin, près de 350 000 soldats britanniques et français ont été évacués de la poche de Dunkerque par une flotte hétéroclite de 850 bateaux, parmi lesquels des centaines d’embarcations de pêche, de plaisance, de secours en mer ou de la Marine marchande. Grâce au courage des marins et à l’efficacité des pilotes de la Royal Air Force, cette opération sans précédent a été un succès qui a permis aux Alliés de poursuivre la guerre contre les Allemands, même s’ils ont dû laisser sur place l’essentiel de leur matériel et de leur armement.
Près de 80 ans après, Jean-Charles Stasi, auteur de plusieurs livres à succès aux éditions Heimdal, revient sur ce fait majeur du dernier conflit mondial, de la genèse à ses conséquences, dans un ouvrage au style alerte, illustré de nombreuses photos en noir et blanc et en couleur, mais aussi de cartes, d’infographies, de profils d’avions et de bateaux.

 

Format : 31 x 22 cm
Nombre de pages : 96

Nombre d'images : environ 80
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : Jean-Charles Stasi
Paru en : 2017

18,52 €

  • disponible
  • 2 à 7 jours de délai de livraison1


Opération CHARIOT

Plus de soixante-quinze ans après, « Chariot » est toujours considérée comme l'opération commando la plus audacieuse et la plus spectaculaire de toute la Seconde Guerre mondiale, désignée outre-Manche comme « the greatest raid of all time ». Il fallait, en effet, être fou ou britannique pour s'engager de nuit dans l'estuaire de la Loire et le remonter jusqu'a Saint-Nazaire afin de lancer à toute puissance contre la forme écluse Joubert un vieux destroyer bourre d'explosifs à retardement. Et ceci avec l'objectif de rendre inutilisable la seule cale de radoub suffisamment vaste pour accueillir le super cuirassé allemand Tirpitz, terreur de toutes les marines alliées. Ce raid a eu un grand retentissement en France comme de l'autre côté de la Manche, prouvant aux Allies et à toute l'Europe occupée que le Troisième Reich n'était pas invulnérable.
Pour relater cet extraordinaire coup de main, Jean-Charles Stasi a consulté les archives allemandes, britanniques et françaises, a interviewé d'anciens commandos ainsi que des Nazairiens ayant été témoins du raid. Son récit vivant et alerte est illustré de nombreuses photos d'époque, ainsi que de cartes, d'infographies et de profils de bateaux afin de plonger le lecteur au coeur de l'action et de lui faire vivre au plus près les préparatifs de cette opération hors du commun.
Jean-Charles Stasi est journaliste et écrivain. Il est l'auteur dune vingtaine de livres, dont plusieurs consacrés a la Seconde Guerre Mondiale. Il s'est passionne pour l'Opération Chariot il y a une dizaine d'années en couvrant un anniversaire du raid à Saint-Nazaire alors quil travaillait à Angers et couvrait l'actualite des Pays de la Loire. Après un premier récit publié en 2014, il consacre aujourdhui à « Chariot » cet album richement illustré afin de toucher un public plus large.

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 80

Nombre d'images : environ 100
Langue : Français
Nb profils couleur : 10
Auteur : Jean-Charles Stasi
Paru en : 2018

 

18,53 €

  • disponible
  • 2 à 7 jours de délai de livraison1

Japon 1944 - 1945

Une campagne de bombardements stratégiques ravagea le Japon, alors que celui-ci continuait le combat avec acharnement malgré l’avancée inexorable des Américains. En 1944, l'US Army Air Force mit en service sur le théâtre du Pacifique un bombardier ultramoderne, le système d'armes le plus coûteux de la guerre : le Boeing B-29 Superfortress. Le général Curtis LeMay initia des tactiques radicales et dévastatrices qui ruinèrent les villes et les industries japonaises.

Les raids lancés initialement de Chine, puis des Mariannes, les énormes distances à parcourir pour frapper l’empire du Soleil-Levant diminuèrent au gré de l’avancée américaine, les îles conquises au prix du sang devenant d’immenses bases aériennes. À partir d’avril 1945, les centaines de bombardiers quadrimoteurs frappèrent sous la protection des redoutables chasseurs d’escorte P-51 Mustang, qui rendirent la tâche encore plus difficile à la chasse japonaise. Celle-ci combattit néanmoins jusqu’au bout avec l’énergie du désespoir, y compris parfois au prix du sacrifice ultime en percutant volontairement les B-29. Au travers des forces en présence, des tactiques employées, d’une chronologie, de chiffres et de bilans, illustré de nombreuses cartes et photos, ce livre raconte cet affrontement titanesque qui se conclura par les bombardements nucléaires d’Hiroshima et de Nagasaki.

version française d’un livre Osprey.

19,00 €

18,05 €

  • disponible
  • 2 à 7 jours de délai de livraison1


Un du Normandie-Niemen

L’un des As du Normandie-Niémen avec seize victoires homologuées, Roger Sauvage a publié peu après son retour en France le récit de son expérience au sein de cette unité de chasse franco-russe devenue mythique dans l’histoire de l’aviation. Racontant la vie du « Neu-Neu » au plus près des combats et du quotidien des pilotes comme des mécaniciens, Un du Normandie-Niémen a rencontré un grand succès dès sa sortie et a été plusieurs fois réédité par la suite. Désormais introuvable, ce livre aussi vivant qu’instructif est très recherché par les passionnés d’aéronautique. Heimdal répond aujourd’hui à leur attente en proposant un ouvrage grand format comprenant l’intégralité du texte original, enrichi d’éclairages historiques permettant d’en mieux comprendre les différentes parties. Mais aussi, grâce à la famille de Roger Sauvage, un très grand nombre de photos dont une bonne partie prises par l’aviateur lui-même sur le front russe. Sans oublier les caricatures de Pierre Déchanet, dessinateur du groupe et ami de Roger Sauvage. C’est la première fois que ces dessins, relatant la vie quotidienne du « Neu-Neu » avec détails et humour, vont être présentés dans leur intégralité.

 

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 196

Nombre d'images : environ 300
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur : R.Sauvage - L.Sauvage - J-C Stasi
Paru en : 2018

37,53 €

  • disponible
  • 2 à 7 jours de délai de livraison1

De nuages et de feu

Le 16 décembre 1944 s'abattait sur les lignes américaines tenant le front clairsemé des Ardennes le barrage d'artillerie le plus puissant que les forces d'un Troisième Reich à l'agonie lanceraient jamais sur le front Ouest, ouvert avec le débarquement de Normandie six mois plus tôt.
Devait ensuite se répandre la force blindée la plus puissante jamais concentrée par les Allemands pour une offensive sur ce front. Le tout sous un plafond bas de nuage mettant à l'abri de la toute puissance aérienne alliée les précieux panzers des 6e et 5e armées blindées, lancées en direction d'Anvers.
Plafond bas...
Et pourtant... Les combats aériens qui allaient se produire au-dessus des Ardennes ou en raison de la bataille terrestre qui s'y déroulait n'ont rien à envier aux superlatifs des combats terrestres : engagements massifs de part et d'autre, appuis tactiques et stratégiques, bombardiers ou chasseurs à réaction, parachutages d'hommes, de vivres ou de munitions, réussis, ratés ou impossibles, ...

Les cieux des Ardennes ont livré à l'histoire une page majeure de la guerre aérienne et nous nous proposons de vous la décrire dans les pages qui suivent.

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 192

Nombre d'images : environ 400
Langue : Français
Nb profils couleur : NC
Auteur :  Philippe GUILLEMOT
Paru en : 2018

 

28,02 €

  • disponible
  • 2 à 7 jours de délai de livraison1


Tilly-sur-Seulles 1944

Sur le Front britannique, à partir du 7 juin un nom de village va reléguer dans l’ombre tous les autres et notamment celui de Caen, l’un des objectifs stratégiques du jour J. Un nom que l’Histoire retiendra bientôt comme l’un des épisodes les plus tragiques de toute la bataille de Normandie : Tilly-sur-Seulles.
Tilly sur Seulles, Lingèvres, Cristot, Boislondes, la Senaudière, Saint-Pierre autant de noms qui symbolisent l’âpreté des combats qui, entre Caen et Bayeux, marquèrent les trois premières semaines suivants le débarquement. Tilly sur Seulles, bien que ne constituant pas un objectif pour les troupes alliées, va devenir la charnière de la bataille de Caen et sera l’un des premiers villages de Normandie détruits par les combats. Pris et repris 23 fois par les belligérants pendant près d’un mois, le village sera sinistré à près de 70% et perdra près du dixième de sa population.
Des centaines de soldats moururent pour percer ou défendre le Front de Tilly. Les bataillons britanniques perdirent, ainsi, en moyenne 200 hommes par jour durant cette période.
Les combats qui ont eu lieu dans le secteur sont toujours enseignés à l’école militaire de Sandhurst.
En s’appuyant sur de nombreuses photos, cartes et témoignages pour l’essentiel inédits ainsi que sur les journaux de marche des unités, l’auteur, Responsable du Musée de la bataille de Tilly sur Seulles, présente jour après jour et heure après heure, ces durs combats sur le Front de Tilly qui opposèrent les divisions du XXXe Corps britannique aux deux divisions d’élite du I SS PANZERCORPS, la 12e SS HITLERJUGEND et la PANZER LEHR. Ces combats titanesques se déroulèrent .au milieu des populations civiles qui payèrent également un lourd tribut à la bataille.

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 460

Nombre d'images : environ 900
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur :  Stéphane Jacquet
Paru en : 2019

 

56,05 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

Vought F-4U Corsair

Construit à plus de 12 000 exemplaires dans six versions principales, utilisé par certaines forces aériennes jusque dans les années 1970, mais surtout avion emblématique de la guerre du Pacifique et véritable vedette du petit écran, le Chance Vought F4U Corsair est assurément l’un des avions les plus célèbres de l’histoire de l’Aviation.
Immédiatement reconnaissable à sa voilure en « ailes de mouette », configuration imposée par son hélice de très grand diamètre, le Corsair, après des débuts difficiles, fut l’un des artisans du succès de l’aéronavale américaine pendant la Seconde Guerre mondiale, y gagnant au passage son surnom de « mort sifflante », en raison du bruit engendré par son moteur et sa voilure lors des attaques.
Faute d’un successeur disponible et efficace, il reprit vaillamment du service lors de la guerre de Corée au cours de laquelle il effectua près de 80% des missions d’attaque au sol. Si les États Unis furent les principaux utilisateurs du F4U, la Fleet Air Arm britannique l’utilisa dès le Second Conflit mondial, y compris sur le théâtre d’opérations européen, tandis que la France, pour laquelle une version spécifique fut fabriquée par Vought, ne retira du service ses derniers Corsair qu’au début des années 1960, après les avoir utilisés au combat en Algérie et à Suez.
Sur près de 144 pages, ce sont près de 200 profils inédits de cet avion mythique que ces deux grands spécialistes et illustrateurs de l’aviation mondiale ont réalisés.

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 224

Nombre d'images : environ 400
Langue : Français
Nb profils couleur : 200
Auteur :  Bruno Pautigny - Nicholas Gohin
Paru en :
2019

 

 

 

33,25 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


Des ailes dans les jambes

Trois évasions (Cherbourg, Carteret et Jersey), deux crashs, des blessures, une désertion, une fuite de 7 000 kilomètres à travers l’Afrique pour retrouver le combat : la guerre d’André Courval dans les Forces aériennes françaises libres est une perpétuelle aventure. Racontées par l’intéressé, les six années de guerre de ses Mémoires constituent un témoignage rare d’un personnel non-officier des Forces Françaises Libres ayant servi dans une arme technique mal connue : le bombardement aérien.
Précédée d’une partie comprenant son apprentissage et son service militaire, l’occupation, la fuite par Jersey puis l’arrivée en Angleterre et son engagement dans les Forces Aériennes Françaises Libres sont particulièrement documentés. La guerre d’André Courval en Afrique saharienne est liée à l’épopée de Leclerc (Koufra, Fezzan, Lybie…) Les deux hommes se sont croisés à plusieurs reprises.
Présent dès septembre 1940 à Odiham, André Courval nom de guerre Saillard, fut un pionnier du GRB1 puis du groupe Bretagne sur Blenheim puis Marauder. Sa guerre en Afrique noire, au Tchad, en Tunisie, en Syrie est celle des héros méconnus dont il nous raconte les exploits quotidiens si utiles à l’affirmation de la France Libre. Elle précède la reconquête du territoire national préparée en Algérie, partie d’Italie et achevée de la Provence à l’Alsace.  
Agrémenté de dessins originaux de la main d’André Courval qui illustrent son épopée et de photos et documents ayant appartenu à l’auteur, cette édition est une édition critique richement annotée. Elle est présentée, commentée et comparée à celles de deux autres volontaires de Carteret qui ont connu avec lui le risque de fuir la France occupée et gagné, à prix de sang, l’honneur de se battre pour sa libération.
Elle a été préparée par Christian Kermoal, docteur en histoire, chercheur associé au laboratoire Tempora de l’Université Rennes 2. C’est un hommage à tous ces hommes libres devenus des guerriers.

 

Format : 15 x 21 cm
Nombre de pages : 368

Langue : Français
Auteur :   Christian Kermoal
Paru en : 2020

18,52 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

JACO LE MAGNIFIQUE

Ce livre relate une bien belle et grande aventure. Celle d'un jeune Français meurtri par la défaite de 1940 qui s'évade sur un langoustier breton, pour continuer à se battre pour la liberté. Le journal de Jacques « Jaco » Andrieux, conte simplement, rapidement, toujours avec émotion, les découvertes, l'apprentissage, le quotidien d'un pilote Free French transplanté en terre britannique, dans l'aviation de chasse anglaise. Les combats incessants qu'il livre dans les Squadron de la RAF, les risques, les victoires, la solitude du chasseur, la camaraderie, la fraternité, la vie, sont retranscrits dans une écriture simple, vive et efficace avec l'impression d'être au cœur de l'action. Chaque page exhale son lot d'images, de sons, d'odeurs, mais aussi de sentiments, de doute, de joie, ou la mort et la vie se côtoient simplement. Le général Andrieux nous raconte ses combats au-dessus de la Manche, de Dieppe, du débarquement, dans le ciel de France qui se libère et au-dessus de l'Allemagne agonisante.
L'histoire de cet homme s'intègre dans l'Histoire tout court. Ce récit plein de panache, est haletant, parcouru par un souffle éclatant, celui de Jaco le magnifique.

 

Format : 15 x 21 cm
Nombre de pages : 208

Langue : Français
Auteur :   Jacques Andrieux - Many Souffan
Paru en :
2020

18,52 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


D’AZUR ET DE SABLE

Marcel Migeo est un grand nom de l'époque héroique de l'aviation française, même s'il n'a pas la notoriété dun Mermoz, d'un Guillaumet, Saint-Exupéry, qu'il a d'ailleurs connus tous les trois. Refusant une vie toute tracée de fonctionnaire au Ministère des Finances, il choisit l'aviation par goût de l'aventure et des voyages. En janvier 1923, il part pour la Syrie, affecté comme pilote de chasse à la 53e escadrille du Levant basée a Deir-ez-zor. Sur Breguet XIV, il va participer aux opérations de «pacification» de la Syrie, y gagnant la Croix de guerre et la Médaille du Levant avec barrette.
Chaque jour, il a noté sur son inséparable carnet de moleskine les faits marquants de son quotidien : les missions aériennes, ses relations avec la population, sa découverte des villes et paysage de Syrie. Ces notes ont donné naissance à un manuscrit, inédit jusqu'à aujourd'hui.
Devenu assureur dans sa ville natale de Reims, Marcel Migeo a écrit une dizaine de livres, dont la majorité consacrée à l'aviation. On lui doit ainsi des récits de guerre, comme Batailles dans le ciel (Grand Prix littéraire de l'Aéro-Club de France) et des biographies de Saint-Exupery, Henri Guillaumet, Maryse Bastie, et Didier Daurat.Près de cent ans après, ses écrits sur la Syrie prennent une reésonnance toute particulière et étonnamment actuelle, alors que ce pays est déchiré depuis une demi-douzaine d'années par une guerre civile qui a pris une dimension internationale.
Le journaliste et écrivain Patrick Poivre d'Arvor, remois lui aussi, préface cet ouvrage par fidélité à la mémoire de Marcel Migeo, qu'il a connu et dont les récits de jeunesse passionnés ne sont pas étrangers à la passion qu'il a développée, à son tour, pour les temps héroïques de l'aviation.

 

Format : 15 x 21 cm
Nombre de pages : 265

Langue : Français
Auteur :   Marcel Migeo - Jean-Charles Stasi
Paru en :
2019

18,52 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

Normandie-Niemen, 15 destins de pilotes

Ils venaient des six coins de l’Hexagone, de tous les horizons, il y en a même qui venaient de notre Empire colonial éclaté. ils n’avaient pas tous la même culture, ni les mêmes convictions. Caporaux, sous-officiers et officiers, ils étaient de tous grades mais tous, sans exception, se portèrent volontaires. Ils n’étaient pas tous destinés à devenir des amis, et ils le devinrent même s’ils n’avaient pas tous suivi le même chemin, mais ils avaient tous le même but : le rétablissement, dans l’honneur, de la splendeur passée de leur Patrie. Ils nous ont tous quitté aujourd’hui mais ils n’ont jamais failli à leur tâche immense, celle de redorer le blason des Ailes françaises, de ressouder ses ailes fracturées, pour à travers elles, redonner à la France le niveau qui était le sien avant cette funeste année 1940 où elles furent, injustement, jugées responsables de sa défaite. Les Russes leur ont fourni de remarquables outils avec lesquels ils ont façonné le joyau que fut leur unité : le groupe de chasse Normandie devenu, par la volonté des Soviétiques, le Régiment Normandie- Niemen. De nombreux ouvrages ont déjà rapporté leurs exploits, mais ils méritent que leur mémoire soit encore et encore célébrée, et portée comme exemple pour les générations futures pour faire comprendre comment la France pays vaincu, bafoué, martyrisé a pu, grâce à une poignée d’entre eux – 96 exactement – en quatre ans, se rasseoir au banc des grandes nations en montrant au Monde que la France combattait sur tous les fronts.

Il suffit parfois de l’ardeur d’une poignée d’hommes au combat pour convaincre et forcer l’admiration de certains – Staline en l’occurrence. C’est le portrait d’une quinzaine d’entre eux qui est brossé dans ces pages ainsi qu’une description abondamment illustrée par des profils couleurs de leurs « montures » : les chasseurs Yakovlev, choisis sans doute parce que leur moteur était une évolution du moteur français Hispano-Suiza 12Y français.

 

 

L’auteur, ancien président de l’aéro-club de Caen, lui-même organisateur de meetings aériens du Souvenir a très bien connu le général Risso, qui fut directeur des Meetings Nationaux dans les années 70 puis, plus tard, quand il venait en Normandie, de temps en temps pour des commémorations. Il a construit plusieurs saynètes pour le musée des Andelys et a été invité le 20 juin 1999 à la cérémonie suivie du banquet à l’issue duquel le général Risso, en compagnie du Commandant Lorillon, a déclaré que faute d’adhérents, il se voyait contraint de mettre fin à l’association des Anciens du Normandie-Niemen 39-45. Il a déclaré que désormais leur épopée appartenait à l’Histoire. Le général Risso nous a quitté le 24 novembre 2005 et le commandant Lorillon le 17 février 2013. Il restait alors deux survivants des pilotes du Normandie de la Seconde Guerre mondiale : Jean Sauvage et Gaël Taburet. Jean Sauvage est décédé le 22 août 2014 et Gaël Taburet le 10 février 2017. Ce jour-là, avec sa disparition, une page de gloire de l’Armée de l’Air a été tournée.

Ces 96 héros appartiennent désormais à l’Histoire.

François Robinard a recueilli les souvenirs de cinq d’entre eux, sauvés par l’histoire, principalement ceux du Général Risso. Ils constituent la base de cet ouvrage.

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 128

 

Langue : Français
Auteur :  François ROBINARD
Paru en :
 2021

 

23,75 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


Bataille pour la pointe du Hoc

La prise de la Pointe du Hoc, le 6 juin 1944, constitue l’un des événements les plus spectaculaires du Jour J. 

Deux cent vingt-cinq soldats américains, surentrainés, se voient confier « la plus dure des missions », selon les mots du General Bradley : escalader des falaises de plus de trente mètres de haut, prendre d’assaut une position allemande hautement défendue et y détruire six canons susceptibles de déverser un feu dévastateur sur les plages d’Utah et Omaha Beach. 

Voici le récit complet de cet événement. 

Nous commençons par les lointaines origines des Rangers au tout début du dix-septième siècle et les premiers colons d’Amérique. Après la mise en place de cette élite de soldats en 1942, on y découvre leur long et douloureux entraînement aux États-Unis et au Royaume-Uni ainsi que les premiers combats sur Dieppe, en Afrique du Nord, en Sicile et en Italie. Puis vient le débarquement du 6 juin 1944. 

Un détaillé très minutieux des bombardements sur la Pointe du Hoc nous permet de saisir toute la puissance des destructions que subit le point d’appui en vue de l’assaut. Le récit complet de l’incroyable traversée en mer des Rangers jusqu’aux plages de Normandie nous plonge ensuite rapidement au coeur d’Overlord. 

Puis, il laisse place aux violents combats jusqu’au 8 juin, sur la Pointe du Hoc, mais aussi tous les affrontements sur Omaha Beach. De nombreux témoignages poignants, de soldats mais aussi de civils normands, permettent de rentrer dans l’âme de la bataille. 

Après la prise de la Pointe du Hoc, nous est révélé l’avenir des Rangers en Europe et le destin très singulier de certains d’entre-eux après la guerre. 

Plus de deux cent soixante-dix photographies, dont de nombreuses inédites et en haute définition, ainsi que des cartes intuitives, permettent de se repérer sur les champs de bataille. Un détaillé des bombardiers, des péniches et du matériel innombrable utilisé pour les combats offre, en plus, un éclairage passionnant pour se plonger dans l’événement et répondre de manière poussée à de nombreuses questions.

 

Format : 15 x 21 cm
Nombre de pages : 192

Langue : Français
Auteur :   Hubert Groult
Paru en :
 2020

28,03 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

Me 262 Vs P-51 Mustang

Le Me 262 et le P-51 représentent un sommet en termes de design, de performance et de capacité au combat en raison de leur puissance de vol respectives. Avec ses débuts opérationnels à l’été 1944 et propulsé par le moteur Jumo 004, le ME 262 dépassait tout ce que les Alliés possédaient en puissance de feu et en vitesse.

Cependant la disponibilité des deux machines ainsi que celle de pilotes entrainés devenait un pro- blème insurmontable pour la Luftwaffe. Pendant ce temps, le P-51, avec son moteur Rolls-Royce (Packard) Merlin et ses réservoirs largables permet à la USAAF d’avoir un avion de combat capable d’escorter ses bombardiers au plus profond de l’espace aérien du Reich, et de revenir, et ce sur plus de 1 700 kilomètres. Bien plus encore, poussé à ses limites, le P-51 était capable de tenir la dragée haute au redouté Me 262, malgré la différence de puissance et de vitesse-limite. En fait, le Mustang permettra de prouver aux engins de la Luftwaffe qu’il serait sa Nemesis (son châtiment).

Il s'agit ici de la version française d'un livre Osprey, premier d'une série.

 

Format : 18,5 x 25 cm
Nombre de pages : 80

Nombre d'images : environ 160
Langue : Français
Nb profils couleur : -
Auteur :  Robert Forsyth
Paru en : 2020

 

17,10 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

Les Trains Blindés

Paul Malmassari avait déjà publié, au début des années 1990, aux éditions Heimdal, un ouvrage de référence sur le sujet des trains blindés, en général peu traité. Spécialiste indiscutable en la matière, l’auteur propose cette fois-ci une approche nouvelle, très différente, de l’histoire de ces géants d’acier dépendants des chemins de fer. Des origines à nos jours, les trains blindés de plus de soixante Etats sont expliqués. Ceux de la Russie, où ils ont joué un rôle important, entre autre dans la guerre civile de 1917-1922 ; ceux de l’Allemagne – les Panzerzüge – et de la

France durant les deux guerres mondiales, sont aussi décrits. Mais les trains blindés ont une histoire sur les quatre continents, y compris dans des pays dont on ne soupçonnerait pas qu’ils aient pu en être dotés.

Le travail colossal, encyclopédique, de plus de 520 pages, fait de cet ouvrage un outil indispensable pour tout lecteur amateur ou néophyte, intéressé ou passionné, par ce domaine militaire très spécifique. Il est richement illustré de photographies, de gravures, de schémas descriptifs. Sa particularité est d’allier une précision technique incontestable à des explications des temps historiques dans lesquels ces «monstres du rail» sont intervenus.

Un ouvrage de référence à ne pas manquer.

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 528

Nombre d'images : environ 900
Langue : Français
Nb profils couleur : NC
Auteur :  Paul MALMASSARI
Paru en : 2020

60,80 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


LES RADIOS ALLIÉES - Tome 1

« Le 6 juin 1944, sur les plages, comme dans les terres, tous les ordres, les rapports – à de rares exceptions près – pour toutes les armes combattantes, ont été transmis par liaisons radio-éléctriques... » 

Jamais à ce jour, un ouvrage à caractère encyclopédique n’avait présenté autant de matériels de transmissions militaires alliés au plus grand nombre.

Bien que non exhaustifs, ces deux tomes de l’ouvrage Les radios alliées, 1940-1945 vous proposent de pénétrer dans un monde que de nombreux collectionneurs de Militaria Seconde Guerre mondiale ne soupçonnent pas encore.

La radio reste un monde à découvrir. Un monde où trouver une pièce de collection ayant connu les combats est encore possible.

Tout lecteur passionné par les combats en Europe – du débarquement sur les plages normandes jusqu’au jour de la victoire – a nécessairement besoin d’appréhender la complexité des moyens de communication radio-électriques employés par les Alliés.

Les descriptions accompagnant les appareils sont intégralement tirées des notices techniques d’origines. Pas moins de 160 appareils de transmission – BC 611, BC 1306, Wireless Set No 18, No 19 ou les Amplifier RF No 2 et autres Wavemeter Class D, etc. – utilisés par les forces anglo-saxonnes (anglaises, américaines, canadiennes, néo-zélandaises, françaises, ...) sont présentés sous tous les aspects, en situation, dans toute leur complexité et avec tous leurs accessoires. 

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 320

Langue : Français
Auteur :   Denis Debros
Paru en : 2021

75,53 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

LES RADIOS ALLIÉES - Tome 2

« Le 6 juin 1944, sur les plages, comme dans les terres, tous les ordres, les rapports – à de rares exceptions près – pour toutes les armes combattantes, ont été transmis par liaisons radio-éléctriques... » 

Jamais à ce jour, un ouvrage à caractère encyclopédique n’avait présenté autant de matériels de transmissions militaires alliés au plus grand nombre.

Bien que non exhaustifs, ces deux tomes de l’ouvrage Les radios alliées, 1940-1945 vous proposent de pénétrer dans un monde que de nombreux collectionneurs de Militaria Seconde Guerre mondiale ne soupçonnent pas encore.

La radio reste un monde à découvrir. Un monde où trouver une pièce de collection ayant connu les combats est encore possible.

Tout lecteur passionné par les combats en Europe – du débarquement sur les plages normandes jusqu’au jour de la victoire – a nécessairement besoin d’appréhender la complexité des moyens de communication radio-électriques employés par les Alliés.

Les descriptions accompagnant les appareils sont intégralement tirées des notices techniques d’origines. Pas moins de 160 appareils de transmission – BC 611, BC 1306, Wireless Set No 18, No 19 ou les Amplifier RF No 2 et autres Wavemeter Class D, etc. – utilisés par les forces anglo-saxonnes (anglaises, américaines, canadiennes, néo-zélandaises, françaises, ...) sont présentés sous tous les aspects, en situation, dans toute leur complexité et avec tous leurs accessoires. 

 

Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 320

Langue : Français
Auteur :   Denis Debros
Paru en : 2021

75,53 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


COMMANDO KIEFFER

En cette année du 70e anniversaire du Jour-J, le Commando Kieffer va être particulièrement à l’honneur. La cité balnéaire de Ouistreham, où ont débarqué les 177 bérets verts français à l’aube du 6 juin 1944, a en effet été choisie comme « capitale » des cérémonies officielles. Beaucoup d’articles et de livres ont été écrits sur l’épopée de cette poignée d’irréductibles amoureux de la liberté, seuls Français intégrés au corps expéditionnaire de quelque 150 000 hommes envoyés sur les plages normandes pour ouvrir un front à l’Ouest de l’Europe. Mais, à ce jour, il manquait un ouvrage destiné au grand public, qui relate cette extraordinaire aventure, de la naissance du commando sous l’impulsion de Philippe Kieffer à la dernière opération en Hollande, en s’appuyant sur une documentation riche et très diverse, comprenant des plans, des dessins et de nombreuses photos dont une bonne part sont inédites. Voici un livre qui viendra utilement compléter la bibliothèque des connaisseurs et ravira celles et ceux, beaucoup plus nombreux, qui ont entendu parler du Commando Kieffer mais n’en connaissent que le nom.

19,50 €

18,53 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

Les bombardement alliés

Au cimetière américain surplombant Omaha Beach, sur l’immense carte gravée dans la pierre, des étoiles de céramique rouge indiquent les bombardements des Alliés. Les touristes étrangers ne se rendent pas compte de ce que ces étoiles symbolisent pour les Français, douleur, drame et parfois incompréhension.

Comment faire la guerre à des amis ? Le temps a suivi son cours, rejetant dans l’oubli la souffrance des Français sous les bombes alliées ; l’Histoire ne retiendra de ce déluge, qui a emporté des dizaines de milliers de vies civiles, que la libération. « C’était le prix à payer pour notre liberté. » Est-ce qu’une jeune maman retrouvant son enfant mort sous un mur écroulé pensait alors à la liberté ?

Ce livre passe en revue les villes françaises qui eurent à souffrir de ces bombardements fratricides, leurs acteurs, leurs motivations et leurs machines. C’est un devoir de mémoire envers nos compatriotes civils, qui furent plus de 60 000 à périr du fait des Alliés.

24,00 €

22,80 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1


L'aviation Alliée En Europe De L'ouest

Après avoir participé aux opérations en Afrique du Nord, Sicile et Italie, la 9th US Air Force fut envoyée en Grande-Bretagne à la fin de 1943 afin de devenir la principale force aérienne tactique des États-Unis, en prévision du débarquement sur le continent. Après avoir préparé l’assaut par une intense campagne de bombardements visant les infrastructures et les réseaux de communication allemands en France, la 9th AF soutint activement l’opération « Overlord » dès le 6 juin 1944 au matin, puis accompagna les troupes américaines dans leur progression sur le territoire européen, jusqu’à la victoire. La Second Tactical Air Force (2 TAF) assura le même rôle, mais au profit des troupes britanniques. Formée au sein de la RAF avec des unités du Bomber Command et du Fighter Command en juin, elle assura l’appui des forces britanniques et canadiennes sur le continent, depuis le débarquement en Normandie jusqu’à la fin du conflit.

Cet ouvrage d’environ 200 pages retrace, au moyen de plus de 350 profils couleurs et de plusieurs dizaines de photos d’époque, l’histoire de l’aviation tactique alliée en Europe en 1944-1945, les différentes unités de bombardement, de chasse, de transport, mais aussi de reconnaissance ou de surveillance côtière (coastal command) étant décrites en détail, avec leurs avions, insignes et codes spécifiques.

29,50 €

28,03 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

La Brigade Piron En Normandie

La brigade Piron a participé activement à la libération de la Normandie. En cette période de commémoration du 80e anniversaire de la libération, les éditions Heimdal présentent une analyse très dense des opérations de la fameuse brigade belge pendant la campagne de Normandie. Cet opus analyse les rouages tactiques de l’unité et son adaptation à la guerre moderne pendant la dernière phase de la bataille dans le bocage normand. Les embuscades d’une armée allemande toujours plus habile, combattant dos à la Seine pour survivre, vont endeuiller la magnifique victoire des Belges. Toujours en pointe, ils vont libérer toute la côte Fleurie : Villers-sur-Mer, Cabourg, Trouville, Deauville, Honfleur, Foulbec… Ce sont leurs traces indélébiles que nous vous convions à suivre au travers des pages de ce volume. 

37,00 €

35,15 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

Armées modernes


Les hélicoptères de Combat

Cet ouvrage dense propose un tour d’horizon exhaustif des hélicoptères de combat en service dans le monde. Le lecteur découvrira à travers des descriptifs techniques et 200 photos récentes soigneusement sélectionnées, les appareils d’attaque dans les missions d’aérocombat.

L’ouvrage aborde également les doctrines d’engagement et l’emploi opérationnel de ces «voilures tournantes» aux performances remarquables, à l’image des opéra- tions en Libye, au Mali ou en Syrie. Ces récents conflits, ont confirmé le rôle de premier plan que peuvent tenir les hélicoptères de combat sur le champ de bataille. Les futurs drones tactiques ne sont pas oubliés dans le concept d’aérocombat. Ces plateformes sans pilotes, qui s’in- tégreront dans la numérisation de l’espace aéroterrestre, atteindront sans aucun doute un stade opérationnel dans la prochaine décennie.

À ne pas en douter, un livre référence sur le sujet.

 

Format : 21 x 29.7 cm
Nombre de pages : 128
Langue : Français
Auteur : Collectif
Paru en : 2021

18,53 €

  • disponible
  • 7 à 15 jours de délai de livraison1

L’Armée de l’Air en Indochine

La guerre d’Indochine débuta véritablement à la fin de l’année 1946, lorsque Hô Chi Minh, le chef du Viêt-Minh, un front révolutionnaire d’obédience communiste qui avait proclamé l’indépendance de la république démocratique du Vietnam lors de la capitulation nippone de septembre 1945, déclencha une insurrection générale contre la présence française dans le pays. Dès les premiers jours de ce conflit, l’armée de l’air, en l’absence de toute menace aérienne adverse, fut engagée dans l’appui au sol et dans le soutien des troupes françaises, un nombre non négligeable d’unités, aussi bien de chasse, de bombardement, de reconnaissance ou de transport étant engagées. Les difficiles conditions météo régnant en Indochine, ainsi que le renforcement progressif des moyens antiaériens adverses, firent payer un lourd tribut aux aviateurs français jusqu’à̀ la chute dramatique de Diên Biên Phu, le 7 mai 1954, date qui marqua le début du désengagement de la France en Indochine.

Cet ouvrage de 200 pages relate cette période assez mal connue de l’histoire de l’armée de l’air, au moyen de plusieurs centaines de photographies, souvent inédites car issues de collections particulières, toutes les unités impliquées dans cette guerre étant décrites en détail, y compris celles composées d’hélicoptères, un type d’aéronef qui n’en était alors qu’à ses débuts mais qui allait jouer un rôle prépondérant quelques années plus tard au même endroit, lors de la guerre du Vietnam.